Mazik manège

Publié le par Sophie

Dans une ville sombre et triste, huit petits zoziaux découvrent un vieux manège abandonné. Autrefois composé de huit montures, le zoziaux se donnent pour mission de parcourir le monde pour les retrouver... et peut-être redonner la joie à la ville et ses habitants.

 

 

Les ateliers Art terre, c'est une maison d'édition particulièrement remarquable. Leurs livres montrent un important travail créatif et celui-ci ne déroge pas à la règle.

Dans un décor réaliste tantôt de la ville, tantôt en pleine nature, les zoziaux et les bestioles du manège sont de petites sculptures en métal. Réalisés avec minutie par Alain Burban, les zoziaux se ressemblent tous plus ou moins. En revanche, les bestioles sont toutes très différentes et ont la particularité d'être créées en forme d'instruments de musique.

 

Le texte de Jean-Philippe Gallet est accessible aux petits, pas trop long et assez simple à comprendre. Lors de la quête aux bestioles, il y a toujours une référence à l'instrument dont il est question et en même temps à l'animal représenté... de quoi donner un second sens au texte pour les plus grands.

 

Cette jolie histoire est largement mise en valeur par les photographies de Paskal Martin. Elles illustrent avec une grande beauté le texte et mettent en avant les superbes sculptures de zoziaux et de bestioles. Certaines images offrent de magnifiques décors pour un livre qui vaut largement le détour !

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article