Sabotage

Publié le par Sophie

Camille se prépare pour une soirée où elle compte retrouver Gaspard dont elle est amoureuse. Mais rien n'est simple dans sa tête : sa tenue, ses sentiments, ce garçon trop bien pour elle, ces filles qui lui tournent autour... Tout se bouscule !

 

 

Je n'avais pas encore eu l'occasion de tester la collection "Court métrage" des éditions Oskar, jusqu'à ce que je tombe sur ce titre de Martine Pouchain que j'adore.

Cette histoire, comme le nom de la collection le laisse entendre, est très courte : même pas 40 pages. Martine Pouchain raconte le monologue intérieur d'une adolescente qui n'en finit pas de changer d'avis sur tout, et qui repousse toujours un peu plus le moment de sa rencontre avec Gaspard. Les questionnements s'enchaînent et cela va de la couleur de son haut au sens réel du bonheur. L'auteure a parfaitement mis en avant ces interrogations et ces incertitudes qui nous assaillent sans cesse à l'adolescence. Le style est rapide, on passe du coq à l'âne mais les intermèdes SMS avec son amie et le texte court font qu'on n'a pas le temps de se lasser.

Il y a également une ambiance un peu inquiétante dans ce roman, un petit quelque chose qui donne une incertitude sur le dénouement de l'histoire, et j'ai trouvé ça particulièrement intéressant pour rythmer encore le récit.

 

Je me suis même fait plaisir à lire quelques passages à voix haute (j'ai fait un stage il y a peu donc je teste sur d'autres livres que des albums) et l'écriture directe, orale et dynamique s'y prête totalement.

Encore une fois je suis conquise par les mots de Martine Pouchain qui n'en finit pas de me surprendre.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article