William, mon petit prince

Publié le par Sophie

Victoria part à New York chez son père pour les vacances. Dans le train, elle observe une mère et son bébé et constate que celui-ci est maltraité. Quand, à la sortie du train, elle s'aperçoit que la mère l'a abandonné dans les toilettes, elle ne réfléchit pas et le prend avec elle. C'est là que le train repart...

 

 

C'est une histoire un peu folle que raconte ce roman, rien d'irréaliste mais un peu folle ! Victoria en voulant aider ce petit garçon qu'elle nommera William se retrouve l'actrice principale de ce qui est considéré comme un enlèvement. Mais peu importe les risques, elle veut le sauver...

J'ai tout de suite accroché à cette histoire. Victoria est une jeune fille admirable qui a des principes et qui les tient. À aucun moment, elle ne cède à la facilité et se lance dans une course dont l'issue demeure incertaine jusqu'au bout. Si on peut penser qu'un roman de plus de 300 pages qui se passe exclusivement dans des trains et des gares peut être un peu longuet et bien pas du tout. L'ambiance est haletante, touchante et révoltante, tout en même temps !

Le style de Stacy DeKeyser m'a emporté du début à la fin, et si j'avais pu mobiliser le temps nécessaire, je crois que j'aurais lu ce roman d'une traite. Le dénouement m'a ému au possible, j'ai d'ailleurs eu bien du mal à lire certains passages avec mes yeux embués !

 

Je m'attendais à une histoire rocambolesque, je suis tombée sur une aventure humaine extraordinaire avec un grand questionnement autour de la justice. Ce roman publié chez Bayard jeunesse, je vous le conseille de tout mon cœur.

 

Retrouvez l'avis de Marianne.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article

Nadège 22/07/2014 15:43

J'adore la façon dont vous parlez de ce livre.

Sophie 22/07/2014 22:15

Merci c'est gentil.

Novelenn 19/07/2014 20:04

Joli thème.