Les oiseaux blancs de Manhattan

Publié le par Sophie

Les oiseaux blancs de Manhattan

Xavier Armange

D'Orbestier - Rêves bleus, 2013

 

C'était un jour comme les autres. Elle a pris le taxi pour aller travailler, elle est montée tout en haut de la tour. Jusque là, c'était un jour comme les autres et pourtant, ce jour là, le monde a changé...

 

 

Je suis un peu embêtée avec cet album parque j'avais très envie de vous en parler et en même temps, je voulais vous garder la stupeur que j'ai moi-même ressentie en découvrant ce dont il était question. Du coup, je ne dis rien mais je sème de gros indices...

Le sujet de cet album est assez difficile, il faut pouvoir expliquer et surtout comprendre de quoi il s'agit. Il s'adresse plutôt à un public à partir de la fin du primaire, je pense d'ailleurs le tester sur des classes de CM1/CM2. Xavier Armange aborde ce livre avec beaucoup de poésie et de douceur, assez particulier quand on connaît la violence des actes mais pas incongrue comme approche.

J'ai beaucoup aimé l'aspect très graphique et les tons pâles qui sont utilisés. Comme je le disais précédemment, j'ai totalement adhéré à l'effet de surprise. Je n'ai, naïvement, rien vu venir mais c'est une grande partie de l'intérêt du livre.

 

Cet album, j'y tiens beaucoup, c'est un album difficile à appréhender comme ça, mais une bonne amorce pour une discussion. Pour moi, c'est une réussite qui, j'espère, trouvera son public. Public qui, à mon avis, passe par les médiateurs du livre et les enseignants... alors allez-y !

 

Retrouvez les avis de Carole et Gabriel.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie 11/09/2014 16:38

Voilà, testé avec des CM1/CM2. C'était très intéressant, il avait beaucoup de questions après l'album. Il y a avait ceux qui en avait déjà parlé à l'école chez les parents qui avaient bien compris, et ceux pour qui s'était très abstrait, voire ceux qui ne savaient pas du tout.
Très efficace pour lancer le sujet en tout cas.