Mots rumeurs, mots cutter

Publié le par Sophie

Mots rumeurs, mots cutter

Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini

Gulf stream, 2014

 

Un coup de cœur pour un garçon, une soirée entre adolescentes un peu arrosée, une photo, celle de trop ! Léa avait l'amour avec un garçon populaire et l'amitié de ses copines, et pourtant la trahison est venue de là. Rejet, solitude, elle devra affronter les regards au quotidien...

 

 

En commençant ce roman graphique, je m'attendais à lire la suite de Rouge tagada, et non... Prenons une photo de classe, le premier volet de cette série racontait l'histoire de deux jeunes filles, celui-ci raconte la mésaventure de Léa avec les réseaux sociaux. Je trouve l'idée de raconter des histoires qui peuvent survenir au sein d'un groupe assez intéressante. On voit que chacun à sa vie et que si toutes se croisent, on ne connaît pas forcément bien celle des autres.

 

En plus d'une histoire particulièrement actuelle pour le monde des ados en particulier, c'est un très beau livre que l'on a entre les mains. Une couverture mauve toute douce, une tranche de la même couleur, des dessins soignés, modernes et dynamiques qui met bien en valeur le texte. Les jeunes ne peuvent que s'y retrouver, ça raconte les petites histoires de toutes les classes de collège ou lycée et puis j'ai apprécié les quelques ponts avec le premier tome.

 

Voilà donc une deuxième histoire tout aussi convaincante que la première, j'ai hâte de lire la prochaine...

 

Retrouvez les avis de Céline et Nathan.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lefeuvre Bénédicte 02/10/2014 09:27

Le pouvoir des mots, "pour le meilleur et pour le pire". Parfois vive le silence ! Et la lecture.
Bénédicte Lefeuvre

Marie SEIDEL 01/10/2014 07:44

A cette'annonce d'une lecture prometteuse merci à vous. Vous évoquez, les auteurs évoquent semble t-il, ces années à la fois douces et gourmandes de l'adolescence mais aussi les ombres grises qui les traversent en traitant du rôle pervers que peuvent jouer les réseaux sociaux.
La grand mère que je suis, à cette évocation, ne peut qu'être curieuse.
Bien à vous qui vous lit avec fidélité.
Marie

Anahita 17/09/2014 19:29

Merci pour cet article, ce roman graphique a l'air super !
J'avais adoré la plume de Charlotte Bousquet en lisant Lune et l'Ombre, une toute nouvelle série fantastique, que je vous conseille vivement d'ailleurs !

Au plaisir de suivre vos prochains articles,
Anahita