La boîte à images

Publié le par Sophie

La boîte à images

Emmanuelle Houdart

Thierry Magnier, 2014

 

La boîte à images, c'est un coffret de quatre petits livres cartonnés qui regroupent une succession d'illustrations sur un thème. Grrr ! évoque les animaux, Areuh !, le quotidien des tout-petits, Argh !, les peurs et Miam !, la nourriture.

 

 

J'avoue, quand j'ai découvert ce coffret, avant même de l'ouvrir, j'ai fait Aouch !, j'ai fait la grimace plus clairement. J'ai déjà eu l'occasion de parcourir des livres d'Emmanuelle Houdart et si je n'en ai jamais parlé ici, c'est parce que son univers sombre et effrayant ne me capte pas du tout. Alors forcément, ce coffret pour les tout-petits, j'appréhendais totalement.

Mon avis très personnel est partagé selon les illustrations. On reconnaît bien son style mais il y a des images plus softs que d'autres. Et puis certaines sont vraiment intrigantes : que fait un mini-vache sur la tête d'un squelette de poisson ? pourquoi mettre des visages sur des gâteaux ou des tasses surtout si malgré le sourire, ils ne sont pas très rassurants ? C'est parfois même effrayant, comme cette tête de "diable" aux dents pointues qui tire la langue ou cette espèce de gelée aux yeux ! (Celles-là sont dans le livre Argh !)

Et pourtant en regardant à nouveau ces livres pour écrire cette chronique, les images me gênent moins qu'au premier coup d’œil. M'y suis-je habituée ?

 

Pour aller au bout des choses, j'ai testé ce coffret avec Morgan, 2 ans, donc en plein dans la cible pour ce genre de livres. Aucune réaction apeurée (il en a eu plus face à un serpent dans un autre livre que je ne jugeais en aucun cas effrayant) et même pas du désintéressement pour des images que je pensais peu adaptées pour son jeune âge. Au contraire, ces livres, ils les a regardé encore et encore avec toujours beaucoup de réactions sur les petits détails et un regard curieux et ouvert.

Voilà ce qui me fait dire que ces livres, s'ils n'atteignent pas les mains et les yeux des enfants, c'est à cause des barrières que mettront les adultes pour qui cette esthétique ne colle pas avec ce qu'on pense bons pour des bébés. Mais nous avons tort de penser cela, car les enfants, eux non pas de barrières. À 2 ou 3 ans, ces images ne les choqueront pas car leur esprit n'est pas encore conditionné comme le sont les nôtres.

 

Si personnellement, je n'accroche pas aux illustrations d'Emmanuelle Houdart, j'ai bien envie de vous conseiller malgré tout de mettre ce coffret dans les mains des tout-petits car ils l'aimeront sûrement.

 

Retrouvez l'avis de Bouma et de Drawoua.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 18/11/2014 07:38

Oui, ce sont les adultes qui ont des à priori, pas les petits ! Une formatrice en lecture jeunesse nous avait dit :"il faut leur donner à regarder des choses les plus différentes possibles avant 3 ans, avant que leur cerveau soit "formaté" (le mot est un peu fort, mais...) et qu'ils ne veuillent plus que les "trucs" à la mode... Mon fils adorait un petit livre de l'Atelier du Poisson Soluble que je trouvais plutôt moche, mais il l'avait choisi tout seul et il voulait celui-là !