Amélie et le poisson

Publié le par Sophie

Amélie et le poisson

Helga Bansch

Talents hauts, 2015

 

Amélie est au bord de la mer, seule, elle a un peu peur d'y plonger. C'est là qu'un petit poisson lui mordille le pied : il semble vouloir jouer... C'est le début d'une belle amitié.

 

 

Ce n'est jamais simple l'amitié, on a parfois envie de n'avoir l'autre que pour soi : c'est cela que va apprendre Amélie avec ce petit poisson. Elle va comprendre qu'il faut accepter la liberté de l'autre pour que deux amis soient heureux. C'est une belle histoire, tendre et généreuse qui se noue entre Amélie et le poisson. Chacun offrira une belle preuve d'amitié : l'un en rendant la liberté, l'autre en pardonnant.

J'ai beaucoup aimé les illustrations sur lesquelles les traits de crayon ont toute leur place. Les couleurs sont belles souvent pales dans un style qui m'a rappelé la peinture à l'éponge mais je n'en suis pas certaine. En tout cas le rendu est très beau et plein de délicatesse.

 

C'est une belle histoire des bords de mer qui vaut le coup d’œil !

 

Retrouvez les avis de Hérisson et Laura.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 30/09/2015 09:51

Si j'ai bien aimé l'histoire, le dessin en revanche, ne m'a pas enthousiasmé ! Merci pour le lien.

Sophie 30/09/2015 13:15

Comme quoi, moi c'est là-dessus que j'ai flashé au départ.