Virus 57

Publié le par Sophie

Virus 57

Christophe Lambert et Sam VanSteen

Syros, 2014

 

Alors qu'un virus touche deux adolescents et leurs proches de façon fulgurante, le centre des contaminations lance l'enquête. Le point commun des victimes : leur père ! Le problème : ils sont 57 enfants conçus par insémination artificielle à partir du même donneur.

Démarre alors une course contre la montre et la météo caniculaire (le virus se déclenche au dessus des 45°C) pour retrouver les enfants et le donneur.

 

 

J'ai bien aimé le sujet de ce roman qui nous entraine dans une imminente crise bactériologique. D'autant plus que deux adolescents ont pris la fuite, persuadés d'être victimes d'un complot national. Ils deviennent des bombes à retardement, ce qui marquera l'un des fils conducteurs de l'histoire.

L'autre, c'est l'histoire de Gary Zaboly qui a donné son sperme une dizaine d'années plus tôt avant de disparaître dans la nature. Il est à l'origine du virus et le seul dont l'ADN peut fournir un antidote.

Le suspense est bien présent tout le long du roman et l'issue demeure incertaine jusqu'aux dernières pages. Cependant l'ensemble manque un peu de psychologie. Les deux adolescents en fuite sont parfois assez agaçants dans leurs lubies et l'histoire manque d'une réflexion plus poussée sur la paternité.

 

J'ai apprécié cette lecture qui tourne finalement plus au thriller qu'au roman de science-fiction comme je le pensais au départ. Cependant, j'aurais aimé que les personnages et la question des pères soient plus développés.

 

Retrouves les avis de Kik et Pépita.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article