La légende du chien noir

Publié le par Sophie

La légende du chien noir

Levi Pinfold

Little urban, 2015

 

La famille Hope découvre un chien noir devant la maison. Ils sont fort inquiétés par cet intrus qui semble de plus en plus imposant et se réfugient sous les couvertures. Seule Petite, la benjamine de la famille n'est pas effrayé, elle va même se risquer à l'extérieur pour affronter la bête !

 

 

Il est très intéressant cet album, surtout pour les petits qui apprécieront de se faire peur (qu'on se rassure, tout termine pour le mieux). Le rapport au chien est assez surprenant car plus celui qui l'observe par la fenêtre est petit, plus le chien semble énorme : une jolie référence à toutes ces choses qu'on se souvient gigantesque et qui se révèle pas si grande quand on les revoit adulte. Cette relation à la taille du chien va d'ailleurs avoir encore son importance dans le dénouement de l'histoire. Bref, géant, grand, petit ou gentil, méchant, on ne s'est plus trop et c'est tout l'intérêt. Cette histoire rappelle aussi celle des rumeurs, qui enflent, qui enflent avant de disparaître.

En ce qui concerne les illustrations, on est dans un style un peu vieillot qui m'a rappelé les illustrations d'il y a 20 ans. Mais on distingue aussi le travail et le soucis du détail dans ces images. On trouve deux types de dessins : des grands formats en couleurs et de petites vignettes en sépia. Voilà un ensemble qui participe au côté effrayant de cette histoire et que j'ai particulièrement aimé car ça crée une véritable ambiance.

 

J'ai testé cet album avec Morgan, 3 ans, ne sachant pas trop comment il allait percevoir cette histoire et ces images, lui qui commence tout juste à sortir de sa période "peur des monstres", mais on est testeur de livres ou on ne l'est pas ! Sans grande surprise, il a assez vite perçu les détails inquiétants : les expressions des personnages, l’œil jaune à la fenêtre, et la fameuse double page du face à face entre l'énorme chien noir (pas si effrayant quand on regarde bien) et Petite. D'ailleurs il a fermé les yeux, c'est notre petite technique face à ce qui fait un peu peur !

Rassurez-vous, il n'est pas sorti de cette lecture terrorisé ! Il a très bien compris la fin et si le chien noir qui regarde à la fenêtre l'a visiblement marqué (on y a le droit à chaque fois qu'on croise un chien noir), il n'en a pas peur pour autant.

 

En tout cas, ce livre est un chouette album qui vaut le coup d’œil !

 

Retrouvez l'avis de Dorot'.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article

Nathalie 19/01/2016 11:50

J'ai déjà aperçu cet album sur un ou deux blogs, et je dois dire que la couverture me plait beaucoup ! L'histoire a l'air bien sympa également...