Immaculée

Publié le par Sophie

Immaculée

Katelyn Detweiler

Robert Laffont, 2015

 

Comme tous les jours, Mina travaillait au restaurant quand elle a fait cette rencontre qui a changé sa vie. Quelques mots incongrus échangés avec cette vieille dame et la conversation prend une tournure si étrange que Mina préfère fuir, quitte à répondre trop vite. C'est ainsi que la jeune fille se découvre enceinte quelques mois plus tard alors qu'elle est encore vierge.

Première de la classe, un adorable petit ami, deux grandes amitiés, Mina va presque tout perdre en jouant la carte de la sincérité. Rares sont ceux qui la croient, nombreux vont être ceux à vouloir la bannir pour cette grossesse insensée...

 

 

Parfois en médiathèque, il y a des livres qu'on ne sait pas où mettre. Celui-là en a fait partie et c'est comme ça que je l'ai eu dans les mains pour déterminer si c'était plutôt un roman ado ou adulte.

L'histoire est donc celle d'une adolescente de 17 ans dont la vie va basculer brusquement quand elle va découvrir sa grossesse alors qu'elle n'a jamais eu de rapports sexuels. Mina, que ses détracteurs surnommeront la Vierge Mina, vit des évènements qui ne sont pas sans rappeler la religion chrétienne et la Vierge Marie. En effet, le parallèle est assez largement fait dans ce roman où la religion a une place importante : famille pratiquante au départ puis de nombreux avis sur le sujet aussi bien de religieux que de personnes croyantes qui considèreront Mina de la pire des façons.

Mais si la religion a sa place dans ce roman, c'est avant tout deux univers qui se mêle : celui de la réalité quotidienne de Mina et celui plus fantastique qui expliquerait cette grossesse.

Plus clairement, hormis le mystère qui règne autour de la façon dont Mina est tombée enceinte, toute une première partie du roman est orienté sur la vie très réaliste de cette jeune fille. Les symptômes, les tests de grossesse, l'acceptation de sa situation, les visites chez le médecin, les décisions à prendre rapidement, les annonces à faire avant que ce soit trop visible... Tout cela est vraiment ancré dans la réalité avec parfois des scènes clairement détaillées comme la visite chez la gynécologue.

C'est toute cette partie qui m'a un peu dérangée dans le roman car je l'ai parfois trouvé maladroite pour ne pas dire que ça pouvait sonner un peu rétrograde. Il y avait des décisions trop vite tranchées à mon goût notamment sur l'avortement. Cela nécessite d'avoir un lectorat assez mature pour faire la part des choses et ne pas voir une norme dans certains comportements.

 

Ce qui m'a plus convaincue dans cette histoire, c'est la vie de Mina qui passe d'adolescente à jeune femme, le combat qu'il faut mener pour favoriser la vérité de la situation (alors qu'un mensonge aurait rendu tout cela plus simple pour la jeune fille), la réaction des gens face à la différence et surtout l'importance des médias d'abord à un niveau très local puis de façon de plus en plus importante, mais toujours quoiqu'il en coûte !

J'ai aussi aimé les relations pas toujours simples que Mina noue avec ses proches qu'ils soient des amis ou de la famille. Cela montre bien toute la complexité humaine qu'une situation extrême peut engendrer.

 

Dans l'ensemble, c'était une lecture agréable et accrocheuse qui se destine principalement à des jeunes adultes. Il y a une ambiance "ado" dans cette histoire mais aussi beaucoup de sujets de réflexion sur la religion, la société et les médias qui nécessitent une certaine maturité pour les aborder avec un minimum de recul.

Je lirais très certainement le second tome de ce diptyque pour voir quelle direction prendra cette histoire et mon avis final dépendra sûrement de cela.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article