La grande inconnue

Publié le par Sophie

La grande inconnue

Pog et Maurèen Poignonec

Maison Eliza, 2016

 

La petite fille de cette histoire habite une maison en lisière de forêt. La frontière entre le jardin et la forêt est si mince que ni elle ni les animaux ne savent où commence l'un et où finit l'autre. Mais un jour, son papa décide de mettre une clôture pour protéger sa famille parce que chez eux, c'est chez eux. Cela n'empêchera pas la grande inconnue de passer et de s'inviter dans leur jardin...

 

 

Dans cette histoire, la grande inconnue comme on l'appelle est symbolisée par une sorte de girafe à pois et à poils longs. Cette grande inconnue est la représentation de tout ce qui peut nous faire peur parce qu'on ne le connait pas. Plus clairement, cette histoire a une forte résonance avec l'actualité sur Calais, les migrants et le mur censé tout résoudre.

La trame de cette histoire est vraiment proche de tout cela mais bien sûr on va plus loin. La petite fille se questionne et son papa aussi. Cette grande inconnue est-elle si dangereuse qu'on ne le dit ou peut-on apprendre à vivre autrement, à vivre avec ?

J'ai aimé les aquarelles de Maurèen Poignonec qui donnent une belle lumière à cette histoire. Les enfants ne percevront pas forcément l'actualité du texte mais les adultes probablement que si et ça donne une certaine tristesse et noirceur à une partie du texte qui ne l'est pas tant au premier degré. Les illustrations sont donc en contraste avec la lecture adulte du texte mais c'est rafraichissant et apaisant toutes ces belles couleurs.

 

Cet album livre un beau message d'espoir et de fraternité. Il dit surtout qu'on peut se tromper et revenir en arrière pour mieux accepter cette fameuse grande inconnue qui n'est pas si mauvaise qu'on le dit...

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article

Christian Poslaniec 07/02/2017 15:14

Pourquoi laisser de côté la conséquence sociale des événements liés à l'arrivée de "la grande inconnue"? Que la dernière phrase du livre suggère: "Hier, le marchand de clôture a fermé..." Et ça c'est carrément optimiste!

Sophie 09/02/2017 22:37

Je n'ai pas cité la fin, mais je suis d'accord que le message global est résolument optimiste et tant mieux !

Nathalie 28/10/2016 16:15

J'aime tous les livres qui font passer de beaux messages ! Et j'aime beaucoup ces deux auteurs.