Marcel et le nuage

Publié le par Sophie

Marcel et le nuage

Anthony Browne

Kaléidoscope, 2016

 

Depuis le matin, Marcel est poursuivi par un sombre nuage alors que le soleil brille dans le ciel bleu. Il croit à plusieurs reprises lui échapper, mais le nuage finit toujours par revenir plus sombre et plus grand encore. Que faire pour que cette journée ne soit pas totalement gâchée par cette ombre ?

 

 

À priori je ne suis pas totalement sensible au style graphique de Anthony Browne, auteur devenu classique de la littérature jeunesse en Angleterre. En revanche, j'ai toujours apprécié ses livres car il va dans la profondeur de ce qu'il évoque, et il le fait bien.

Ici, on repère clairement ce fameux singe Marcel comme un enfant qui passe une mauvaise journée. Et si vous êtes parents ou si vous fréquentez de jeunes enfants, vous savez comme ça peut-être difficile pour eux d'être face à un sentiment qu'il ne maîtrise pas. Même en tant qu'adulte, il nous arrive d'être de mauvais poil sans avoir une explication très claire sur la cause. Nous sommes totalement dans ce sujet avec cet album quand on voit Marcel dont la journée est de pire en pire à cause de ce fichu nuage qui gâche tout. Et comme un ciel noir qui prédit l'orage, il faudra sûrement que la colère éclate une bonne fois pour que les choses s'arrangent...

 

Ce que j'aime dans les livres de Anthony Browne, ce sont toutes les choses cachées dans l'image qui offrent une seconde lecture. Ici, on retrouve en effet, quelques références et détails intéressants mais je n'ai pas trouvé ça si présent que dans d'autres albums. En revanche, bravo pour les expressions du personnage qui sont très intenses parfois !

 

Marcel est un héros récurrent chez Anthony Browne et cette nouvelle histoire forte en émotions devrait parler aux enfants.

 

Retrouvez les avis de Céline et Chlop.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article