Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Publié le par Sophie

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Ruta Sepetys

Gallimard jeunesse, 2011

 

Lina est une jeune lituanienne de 15 ans qui va être déportée vers l'est avec sa mère et son frère en 1941. Leur vie va basculer quand ils vont se retrouver enfermés dans un wagon à bestiaux avec bien d'autres personnes comme eux, pendant plusieurs semaines. Suivra ensuite de longs mois dans un camp de Sibérie où Lina fera la rencontre d'Andrius. Peu de place pour une histoire d'amour dans ce roman tristement réel mais ce sont pourtant les prémices de cela qui va se vivre entre eux, tous les deux portés par leur envie de résister à cette violence et de croire encore à une vie ailleurs...

 

 

On connait des romans sur ce qu'on vécu les juifs à cette même époque mais beaucoup moins sur ce qui se jouait plus à l'est jusqu'en Russie. Les parcours des uns et des autres sont malheureusement assez semblables : cruauté, insalubrité, maladies, travaux forcés, morts, violence et j'en passe. C'est un roman dur que nous propose Ruta Sepetys mais en même temps, et ce dès le titre, elle le veut aussi comme un message d'espoir.

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre induit tout de suite que Staline et ses camps n'ont pas gagné. Que même en prenant beaucoup, il restait encore assez pour l'espoir, l'amour et la vie. Lina est une jeune fille impressionnante. Passionnée par le dessin, on sent très vite son âme de résistante qui lui donnera la force de vivre même si elle est contrainte de subir l'horreur. Les personnages sont nombreux mais tous bien développés à leur niveau. On voit les réactions différentes, les caractères et les parcours qui se construisent pour survivre comme on peut. Et puis on voit les sacrifices que chacun fera sur son confort, sur sa vie, sur ses principes. Tout n'est pas noir ou blanc dans ce genre d'histoire et j'ai aimé que ça ressorte dans ce texte.

 

C'est aussi un livre qui questionne sur l'actualité. Tout le monde semble d'accord sur le fait que ce genre de camp ne peut plus exister et pourtant n'est-on pas en train de reproduire des choses trop proches avec des gens qui demandent de l'aide ? C'est toujours bon de regarder derrière pour ne pas reproduire les erreurs du passé...

 

Un livre à lire pour mieux connaître ces vies détruites et garder l'espoir que Lina nous offre !

 

Retrouvez les avis de Bouma et Alice.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Commenter cet article