D'entre les ogres

Publié le par Sophie

D'entre les ogres

Gilles Baum et Thierry Dedieu

Seuil jeunesse, 2017

 

Un ogre trouve un panier au milieu de la forêt. Dans ce panier, un bébé qui pleure qu'il va rapporter à son ogresse. Ensemble, ils vont élever l'enfant, la choyer, l'aimer. Mais quand celle-ci grandit et commence à poser des questions sur ses différences avec ses parents, ceux-ci n'ont d'autres solutions que de la rendre au monde des hommes...

 

 

Voilà un album fort autant par le texte fait de courtes phrases parfois incisives, que par des les illustrations qui n'ont de clair que le fond blanc qui met en avant la noirceur des personnages.

La noirceur, la monstruosité, c'est là que se jouent les nuances de cette histoire. Car si l'ogre est une créature habituellement effrayante et cruelle, elle n'est pas présentée ainsi dans ce livre. C'est d'ailleurs ce que devra montrer Blanche, la fille d'entre les ogres quand les hommes sauront eux, se montrer haineux et cruels.

 

Cet album montre avec force la nuance entre la noirceur des apparences et celle de l'âme. C'est un livre très profond qui mérite plusieurs lectures et qui propose une fin semi-ouverte pleine d'émotions.

 

Retrouvez la lecture commune sur À l'ombre du grand arbre et les avis de Pépita, Alice et Aurélie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article