Trois portugais sous un parapluie (sans compter le mort)

Publié le par Sophie

Trois portugais sous un parapluie (sans compter le mort)

Rodolfo Walsh et Inès Calveiro

Les 400 coups, 2017

 

Trois portugais sont retrouvés sous un parapluie avec un mort à leur côté. Le commissaire Jiménez et Daniel Hernández vont devoir enquêter pour retrouver l'assassin parmi les trois hommes.

 

 

Il y a très peu d'albums qui s'intéressent au genre du policier. Celui-ci propose une enquête singulière, un peu sous la forme d'un casse-tête qu'il va falloir résoudre. Dans une succession de mini-chapitres, on nous expose des faits qui vont nous amener au dénouement.

Cet album se destine plutôt aux grands qui pourront réfléchir au fil des pages aux petits indices qui nous emmènent vers le tueur. J'ai d'ailleurs trouvé que ce n'était pas vraiment un livre à lire à haute voix. Il y a beaucoup de répétitions qui ponctuent le dialogue ce qui ne le rend pas très agréable à lire à l'oral. En revanche, on peut parfaitement s'armer d'un papier et d'un crayon pour récolter les indices de l'affaire.

J'ai aimé les illustrations, principalement en noir et blanc sauf le parapluie rouge, avec des découpages et des collages qui reconstituent la scène du crime et proposent des personnages facilement différenciables pour s'y retrouver plus facilement.

 

En bref, c'est un album vraiment intéressant déjà par son genre policier rare sous ce format. Ensuite, l'enquête est bien menée et se prête bien à ce que le lecteur la mène en même temps que le commissaire. Une bien belle idée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article