La disparition de Chou

Publié le par Sophie

La disparition de Chou

Stéphanie Demasse-Pottier et Élodie Perrotin

L'étagère du bas, 2018

 

Après ses parents, celui que Lola préfère c'est Chou son koala en peluche. Il la suit partout, elle lui confie ses secrets et lui invente des histoires. Mais un jour, Chou disparaît ! Et même si ça lui est déjà arrivé de se cacher, cette fois, il est introuvable. Lola est malheureuse sans Chou qui laisse un grand vide dans sa vie et dans son cœur...

 

 

La perte du doudou, c'est un moment toujours difficile pour les enfants mais aussi pour les parents qui sont bien souvent impuissants face à ce drame pour leur enfant.

J'ai trouvé le sujet très bien abordé dans cet album. On commence par voir l'importance qu'a le doudou dans le quotidien de Lola, il est d'ailleurs présenté comme un membre de la famille (parents, animaux, doudou). Les émotions de la fillette sont fortes face à la perte de son koala, elle rappelle même une forme de deuil car c'est ce que cela représente pour les enfants confrontés à cette séparation. Quant au dénouement, je l'ai trouvé très bien mené car il y a une double lecture : celle que l'enfant en fera pleine d'imaginaire et d'aventure, et celle que le parent pourra voir comme un complice de ceux de Lola.

J'apprécie beaucoup le graphisme de Élodie Perrotin avec ces contours épais, un usage des couleurs parcimonieux et un style vif et rapide.

 

Un album qui évoque la perte du doudou si cher aux petits avec beaucoup de justesse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article