Bulle Ballu

Publié le par Sophie

Bulle Ballu

Pascale Moisset

Les petites moustaches, 2018

 

Trois amis et leur famille décident d'emménager ensemble dans une grande demeure parisienne. Chacun y aura son chez-soi, seul le jardin sera en commun. Pour Zoé, son frère, sa sœur et ses amis, c'est un vrai petit coin de paradis qui se crée en plein Paris. Tout va pour le mieux à la Bulle Ballu jusqu'au jour où l'un des couples décident de se séparer et de vendre la maison... Attention, la Bulle Ballu est en péril mais c'est sans compter sur l'énergie de la jeunesse qui l'habite !

 

 

Ce roman écrit en vers et dont la narratrice est Zoé, on y plonge avec plaisir. Très vite, on apprécie l'ambiance guillerette et dynamique de la Bulle Ballu dont l'équilibre semble parfait. On y croise les amours de chacun, les préoccupations de l'adolescence et ce lien qui se crée, chaque jour un peu plus fort, entre tous les enfants de la Bulle. Mais comme dans toutes les familles, il y a des hauts et des bas, et c'est avec énergie que le groupe d'amis va lutter pour éviter de perdre deux d'entre eux à cause du divorce de leurs parents.

Tout n'est pas toujours crédible dans cette histoire et parfois ça semble trop gros pour être vrai mais on se laisse emporter par ce positivisme et cette motivation si bien que ça passe quand même. Cette histoire a aussi le mérite de poser la question de la situation des enfants en garde alternée contraints de déménager chaque semaine d'un parent à l'autre.

 

J'ai apprécié cette lecture rafraichissante qui montre que la jeunesse peut aussi se mobiliser pour une cause mais j'ai surtout aimé l'énergie qui se dégageait de cette cohabitation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article