La ballade d'Ilyas

Publié le par Sophie

La ballade d'Ilyas

Alex Cousseau et David Sala

Casterman, 2018

 

Un âne du nom de Rouge est missionné pour apporter une enveloppe couleur de neige à celui qui vit dans la cabane de l'ours. À son arrivée, il fait donc la connaissance d'Ilyas et d'un jeune garçon qu'il dit être un rêve. Aucun d'eux ne sait lire, tous les trois partent donc vers la vallée dans l'espoir de trouver quelqu'un pour les aider...

 

 

Cet album est le genre d'histoire dans lesquelles on entre sans trop savoir où on est. Une ambiance onirique s'en dégage notamment avec ce personnage qui serait un rêve d'Ilyas mais qui est pourtant bien réel. Et puis il y ce style seventies dans le look d'Ilyas qui colle parfaitement au personnage qui vivra son voyage une guitare à la main. Enfin, il y a les paysages très fleuris et aux couleurs chatoyantes.

C'est une histoire assez longue mais accessible avec une trame simple : trouver quelqu'un pour lire la lettre. Bien sûr, le voyage sera fait de surprises et de rencontres et finalement le but de l'histoire est là : montrer que peu importe la finalité, l'important c'est le chemin que l'on prendra pour l'atteindre.

J'aime beaucoup le titre de l'album qui résume un peu cette idée. Le voyage d'Ilyas pourrait s'apparenter à une balade, elle-même accompagnée par une ballade qu'il a composé au fil de sa route. Chanson qui n'aurait sans doute jamais existé sans ce voyage.

 

Voilà un album surprenant qui nous amène dans un univers à l'ambiance particulière pour nous délivrer un joli message.

 

Retrouvez l'avis de Isabelle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article