Trois filles en colère

Publié le par Sophie

Trois filles en colère

Isabelle Pandazopoulos

Gallimard jeunesse, 2017

 

Il y a Suzanne à Paris, une jeune fille qui rêve de liberté hors de sa famille bourgeoise.
Il y a Magda, de retour à Berlin-Ouest séparée depuis trop longtemps de sa famille.
Il y a Cléomèna en Grèce, qui doit fuir la dictature de son pays sans savoir ce qu'est devenue sa famille.

Et il y a nous, lecteurs, qui lisons leur correspondance entre 1966 et 1968 alors que l'Europe prend un tournant et que la révolte se prépare.

 

 

Si on ne connaît pas le dénouement de l'histoire de chacune, on connait celui de l'Histoire avec un grand H et de ce fameux mai 1968. C'est à la préparation, à l'émergence de cette révolution que l'on assiste en suivant ces trois adolescentes.

J'ai trouvé ces trois personnages très abouties et même quelques jours après la lecture, je ressens encore leur personnalité à chacune. Elles sont très différentes avec des histoires différentes qui se rejoignent mais elles ont toutes en commun ce besoin de devenir ce qu'elles sont et non pas ce que les autres leur imposent. Ce qui m'a particulièrement intéressé, c'est cette présente de l'après-guerre. Vu d'aujourd'hui, la fin de la guerre et 1968 sont un peu deux périodes à part alors que la seconde est totalement liée à la première. L'Europe est meurtrie et la jeunesse veut trouver une nouvelle forme de liberté. Cela se ressent dans l'effet de groupe, dans la société mais aussi dans les familles où les adolescents veulent en savoir plus sur le rôle qu'ont pu jouer leurs parents et leurs grands-parents dans cette guerre... Dans la famille de Suzanne et Magda, c'est un tabou gardé sous silence.

 

Comme le suggère le tout début du roman, c'est un livre qu'on ouvre comme une valise pleine de mystères sur le passé. On y trouve des correspondances, des notes personnelles, des articles de presse... De quoi se plonger pleinement au cœur de cette période chargée qui nous conduira à mai 68.

 

Retrouvez l'avis d'Alice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article