Bulle d'été

Publié le par Sophie

Bulle d'été

Florian Pigé

HongFei, 2019

 

Un petit garçon passe ses journées d'été seul à la maison. Il les occupe entre des séances de pêche dans la piscine cassée, des films de monstres ou encore à nourrir les chats du quartier. Et puis, il y a les balades en vélo remplies d'aventures surprenantes. Et aussi, il y a Lily, cette fille de son âge qu'il croise souvent mais à qui il n'ose pas dire un mot...

 

 

J'ai beaucoup aimé cet album et je ne m'en lasse pas, d'ailleurs je l'ai lu une bonne dizaine de fois lors d'accueils de classe. En septembre, il s'y prêtait parfaitement avec un air nostalgique de l'été et la fin de l'histoire qui se fait sur la rentrée. L'histoire, je l'ai aimé dans son ensemble. J'ai aimé les pages sans texte qui laisse des respirations et la place à l'imaginaire. J'ai aimé la douceur et la poésie du récit qui semble bien correspondre à la mentalité de ce jeune garçon, timide et aventureux à la fois. Le titre résume bien cela avec cette bulle qui colle si bien à celle que l'on partage avec l'enfant le temps de cette histoire. Une bulle comme un univers bien à lui dans lequel tout est possible.

 

 

Pour ce qui est des illustrations, je suis sous le charme. C'est doux, c'est ensoleillé, c'est parsemé d'imaginaire et de coups de crayons qui donnent de la nuance aux couleurs. J'ai beaucoup apprécié ce style. D'ailleurs, j'aime aussi quand l'histoire commence et termine sur les pages de garde. Ici, avec leur rangée de troncs d'arbre, elles ont attiré l'attention des enfants. Je crois que toutes les classes ont noté le ballon dans l'arbre à la fin, comme un clin d'œil aux jeux des cours de récréation. Voilà une bonne raison de continuer à tourner les pages jusqu'à la quatrième de couverture quand on lit un album.

 

 

Cet album m'a accompagné au cours de ces dernières semaines et c'était un plaisir de partager cette bulle de douceur estivale avec les enfants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article