Dans la douce agitation du jardin qui garde encore les traces enfantines des jours chauds et ensoleillés, je vous parle de ce bel album tout en oxymores. Une phrase et des illustrations pour parler de ces petits moments exquis plein de contrastes. Entre l'interminable seconde du moment où l'on tombe et la petitesse des grandes vacances, enfant comme adulte se retrouveront dans ces phrases poétiques. Avec Morgan, 7 ans, on a aimé se plonger dans le sens de ces mots et dans ces illustrations si bien trouvées pour montrer l'ambiguïté de chaque situation. . "La piquante douceur de la joue de papa" de Alice Brière-Haquet et Sylvie Serprix chez Motus . . . @alicebrierehaquet #sylvieserprix @editionsmotus #oxymore

Publié le par litteraturejeunesse_js