Le jardin d'Evan

Publié le par Sophie

Le jardin d'Evan

Brian Lies

Albin Michel jeunesse, 2019

 

Evan et son chien font tout ensemble et ce qu'ils préfèrent c'est le jardinage. Tout ce qu'ils plantent pousse superbement. Mais un jour, le chien d'Evan meurt. Il l'enterre dans le jardin mais il ne peut plus prendre de plaisir à faire vivre celui-ci sans son ami. Il décide alors d'en faire le lieu le plus désolé possible...

 

 

Cette histoire montre les étapes du deuil avec une grande émotion. Après la joie des premières pages, tout s'assombrit. Il y a la tristesse, le renfermement sur soi, la colère, la vie qui se poursuit le cœur lourd et enfin le renouveau parce qu'enfin Evan est prêt à avancer...

Que j'ai aimé la douceur et la tendresse de cette histoire. On passe par toutes les émotions mais au bout du chemin la vie reprend ses droits et elle peut se poursuivre avec moins de tristesse et de rancœur. Le souvenir de son chien ne quittera pas Evan mais il pourra sourire à nouveau.

 

 

Les belles illustrations de cet album sont de vrais tableaux à chaque page. D'autres plus petites montrent le temps qui passent et donne du rythme au récit. La lumière des illustrations suit parfaitement les étapes que traversent Evan en s'assombrissant dans les moments les plus difficiles. Les émotions passent aussi parfaitement par le regard d'Evan et quel plaisir quand la joie repasse par-là !

 

Parler du deuil et de la mort est important et aussi quand l'enfant n'y est pas confronté dans l'immédiat. Cet album aborde cela avec beaucoup de délicatesse, c'est pourquoi je vous invite à le découvrir.

 

Retrouvez l'avis de Bouma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article