"Quand on se déguise, c'est pour ne pas être reconnu. Sinon, ça sert à rien de se déguiser." . C'est en partant de ce constat que Kévin choisit une tenue de princesse. Et puis d'ailleurs, pourquoi il n'y aurait que les filles à pouvoir se déguiser en princesse ? Mais pas facile de trouver un chevalier dans la cour de récréation ! . Elle est chouette cette histoire. La couverture largement rose joue le jeu à fond de l'histoire de princesse. Mais avec Kévin dans ce rôle, ça prend une autre dimension. C'est drôle, moderne, bien loin des préjugés et illustré avec humour et toute la détermination de Kévin. . Un joli message qui montre que l'on peut-être qui on veut que ce soit dans la vie ou dans le jeu. . "Princesse Kévin" de Michaël Escoffier et Roland Garrigue - Glénat, 2018 . . . #michaelescoffier @rolandgarrigue @glenatlivres #deguisement #princesse #albumjeunesse

Publié le par litteraturejeunesse_js

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article