Déroute sauvage

Publié le par Sophie

Déroute sauvage

Guillaume Guéraud

Rouergue, 2009

 

Une classe de 4e est sur la route d'un voyage scolaire en Espagne quand c'est l'accident ! Le bus quitte la route et fait une chute vertigineuse en pleine montagne. À l'arrivée, des amas de tôles et de corps mutilés ! Les quelques survivants vont rapidement devoir trouver des solutions pour sortir de cet endroit. Mais attention, ce n'est pas fini, il se pourrait bien que cet accident n'en soit pas un...

 

 

Comme je l'ai déjà dit par ici, j'aime beaucoup les romans d'horreur. Suite à une lecture passée, Pépita du blog Méli mélo de livres m'avait conseillé ce livre. Habituellement, je lis plutôt de l'horreur en lien avec des évènements fantastiques (fantômes, créature pas sympa...). Là, il s'agit d'un autre style car ce sont des évènements réalistes si on suppose bien sûr que l'espèce humaine peu produire des personnes aussi immondes que les trois hommes sanguinaires de cette histoire.

 

Guillaume Guéraud propose ici une histoire violente et sanglante (voire gore) qui ne plaira pas aux âmes sensibles. Les scènes sont bien décrites, succinctement mais avec juste ce qu'il faut de détails pour visualiser les corps broyés, déchirés, déformés. Il a un style haletant, alternant entre des phrases courtes et des phrases longues ponctuées de "et" qui nous tiennent en haleine et donnent cette sensation que ce ne sera jamais fini !

Rassurez-vous, l'auteur nous permet quand même de faire retomber la pression par moment en donnant des documents du collège en lien avec le voyage ou les élèves (note d'information, bulletin scolaire...). Une bonne façon de reprendre son souffle en en découvrant un peu plus sur les personnages.

 

Ce roman rempli bien son rôle : faire peur, faire trembler, choquer. Il est parfaitement mener et totalement efficace !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article