Les secrets de Tharanis 1 : l'Île Sans Nom

Publié le par Sophie

Les secrets de Tharanis 1 : l'Île Sans Nom

David Moitet

Didier jeunesse, 2019

 

Quand les soldats de l'Empereur envahissent le duché de son père, Ambre de Volontas n'a pas d'autres choix que de fuir. Elle qui était une jeune fille téméraire toujours prête à s'opposer aux désirs de son père découvre un monde cruel bien loin de ses privilèges d'antan. Lors de sa fuite, la jeune fille sera traquée et devra trouver les bonnes personnes avec qui s'associer. À cela s'ajoute, une mystérieuse épidémie qui rend violents les habitants de Tharanis. Ambre pourra-t-elle vraiment trouver la paix sur l'Île Sans Nom où ses protecteurs l'ont conduite ?

 

 

Cette histoire se passe dans un univers médiéval, ce qui est assez peu ma tasse de thé habituellement. J'ai donc lu ce roman pour sa présence dans le Prix Ados d'Ille et Vilaine et parce que j'ai entendu beaucoup de bien de son auteur pour ses derniers romans. Heureusement, le premier chapitre m'a tout de suite accroché. Nous sommes dans une ferme où deux enfants se transforment soudainement en des êtres sanguinaires. J'avoue, ce départ sanglant m'a tout de suite intriguée.

Finalement, cette introduction à cette fameuse maladie qui se répand ne va pas aller beaucoup plus loin. Si on l'évoque à nouveau au cours du roman et en particulier dans la seconde partie, ce premier tome permet surtout de forger le personnage de Ambre pour la suite. L'intrigue est bien pensée et nous mène crescendo vers un final qui n'est que le début.

L'auteur sait garder notre intérêt tout au long du roman avec des personnages qu'on a envie de revoir, cette maladie qui est presque un personnage secondaire à haut potentiel pour la suite, et bien sûr tout le mystère autour de l'Île Sans Nom et les révélations auxquelles Ambre doit faire face.

 

En somme, c'est un tome d'introduction qui va plus loin que ça. L'intrigue se met bien en place et ouvre de nouvelles portes pour les prochains tomes. C'est prometteur !

 

Retrouvez une interview de Céline avec l'auteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article