Classe de Lune

Publié le par Sophie

Classe de Lune

John Hare

L'école des loisirs, 2019

 

Et si un jour les voyages scolaires avaient lieu sur la Lune ? Pour cette classe du futur, c'est déjà le cas. Navette et combinaisons spatiales, un carnet et un crayon à la main, c'est parti pour une journée de découverte. Mais qui est donc cet enfant qui reste à l'écart et préfère s'installer dans un coin pour dessiner le clair de Terre, plutôt que d'écouter l'enseignant ?

 

 

Cet album offre un joli mélange de futurisme et d'imaginaire. Un des enfants va se retrouver tout seul sur la Lune et il va y faire de surprenantes mais enrichissantes rencontres. Sans texte, c'est uniquement par les images que passent toute l'histoire et c'est parfaitement mené. Malgré les combinaisons qui cachent les expressions des visages, on comprend très bien l'état d'esprit des personnages. L'enfant réservé et rêveur qui reste en retrait, le discours avec les mains de l'enseignant, les moments d'attention ou d’inattention du groupe, l'inquiétude au départ de la fusée, la surprise ensuite... Tout cela passe parfaitement bien au lecteur. Dans les illustrations, on retrouve l'aspect lunaire avec une dominante très large de gris rehaussée par la navette jaune puis par une boite de pastels colorés.

 

 

J'ai beaucoup aimé cet album très narratif malgré l'absence de texte. Cette histoire bien que futuriste ressemble à toutes les sorties scolaires que l'on peut faire sur Terre car on y retrouve beaucoup de points communs. Et puis surtout, j'ai aimé ce rapport au dessin qu'affectionne particulièrement le personnage. Malgré les voyages sur la Lune et la modernité supposée, c'est par le dessin que la communication et la découverte passent.

 

Retrouvez les avis de Céline et Bouma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ver de livres 16/07/2020 17:42

J'adore !

Sophie 18/07/2020 22:00

Il faut dire que l'idée est chouette.