La petite bûche

Publié le par Sophie

La petite bûche

Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo

D'eux, 2020

 

C'est l'histoire d'une histoire. En fait, c'est l'histoire d'un ours qui écrit une histoire. Mais cet ours n'est pas toujours à une lettre près et le sens de son récit peut vite s'en trouver chambouler. À ses côtés, un petit écureuil sarcastique ne se gêne pas pour le corriger...

 

 

J'adore le duo Escoffier / Di Giacomo depuis des années et les retrouver dans cet album fut un véritable plaisir. On a lu cet album en famille et il a beaucoup plu. Mon fils de 8 ans a pu percevoir les subtilités du jeu avec les mots et l'importance de mettre toutes les lettres à la bonne place. Ma fille de bientôt 3 ans a ri devant cette lecture très facile à théâtraliser à outrance ! Bref, un régal !

 

 

Dans cet album, nous assistons à la naissance d'une histoire. Le texte de l'ours nous est dévoilé et les remarques de l'écureuil sont dans les bulles. Les illustrations, elles aussi, sont en deux temps : la scène de l'écriture en couleurs et l'illustration de l'histoire de l'ours dans des tons beiges plus clairs. Il y a donc une double histoire : celle farfelue due aux bafouillages littéraires de l'ours et celle, moins loufoque, corrigée par cet écureuil moralisateur !

 

 

Je suis toujours impressionnée par l'inventivité de Michaël Escoffier. Avec des sujets à hauteur d'enfants, rappelant des situations de l'enfance, il fait rire intelligemment petits et grands. Ici, le travail sur le texte est remarquable car au-delà du rire, il montre bien l'importance de chaque mot. Dans l'écriture et dans le discours, on voit à quel point la précision compte pour se faire comprendre et que le sens peut vite être modifié et porté à confusion à la moindre erreur. Non les ciseaux ne chantent pas, en revanche les oiseaux si, et tout cela tient au rond du o mal fermé, à un c inopportun !

 

Sous ces airs d'albums amusants pour des enfants de maternelle, c'est aussi un album à lire avec des plus grands qui commencent à saisir les subtilités du langage et de l'écriture. Et ça c'est la force de la littérature jeunesse, toucher plusieurs publics à des niveaux différents (je ne parle même pas des parents qui pourront facilement jouer les acteurs avec ce livre).

 

Cet album, je l'adore et j'ai bien l'intention de le lire très souvent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article