En attendant Noël...

Publié le par Audrey

Audrey du compte Instagram Les mots dans le plat est de retour sur le blog pour une nouvelle sélection. Dans quelques jours, nous serons à un mois de Noël et les lectures avec les petits vont retrouver le chemin des histoires sur ce thème. En voici cinq que nous aimons particulièrement et que l'on vous invite à découvrir...

 

Sophie

 

L’as-tu vu ?

Marjorie Béal

Âne bâté, 2015

 

 

Il s’agit de la reprise illustrée de la célèbre comptine de Noël « L’as-tu vu ? », très appréciée des enfants à cette période de l’année. Sur chaque double page, on retrouve les paroles de la comptine, pour le plus grand plaisir des petits, et des grands aussi !

Le Père Noël joue à cache-cache dans les nuages, puis s’apprête à descendre par la cheminée dans la nuit étoilée. Le voilà dans la maison près d’un sapin illuminé. Il a pensé à tout, car il est équipé d’une lampe torche ! Sacré Père Noël ! Il n’a surtout pas oublié les cadeaux, sa hotte est bien remplie ! « L’as-tu vu ? L’as-tu vu ? » Vite, vite, pour le Père Noël, il est temps de repartir, car les enfants impatients ne sont jamais très loin !

La part belle est faite aux illustrations : beau papier, belles nuances, illustrations en collage modernes et graphiques. Marjorie Béal utilise ici toute la palette des verts pour représenter les paysages enneigés, si évocateurs de la fête de Noël. Attendre Noël, c’est aussi chanter haut et fort pour célébrer ce personnage aussi mystérieux qu’attendu !

 

L'avis de Sophie

 

Le Noël de la Grande famille

Camille Jourdy

Albin Michel jeunesse, 2017

 

 

Cet album est né d’une collaboration avec Moulin Roty, célèbre marque de jouets pour enfants. On y retrouve donc les personnages de la Grande Famille : Sylvain le lapin, Julius le chien, Albert le mouton, Igor la taupe, Jeanne la cane, Amédée le canard et Nini la souris.

L’heure est aux préparatifs pour les petits amis ! Chocolat chaud, montagne de noisettes et de fruits confits, sapin à décorer, c’est déjà un peu la fête au pied du Grand Chêne. Bonne humeur et joie d’être ensemble sont au menu ! La grande absente est Camille la tortue, qui s’apprête à fêter, seule avec son gâteau de salade, son anniversaire. Encore faut-il qu’elle retrouve la recette et les bougies qui vont avec... Elle est née la veille de Noël, et chaque année, elle déprime un peu à l’idée d’être oubliée.

Quand la nuit s’installe du côté du Grand Chêne, il est temps d’allumer les guirlandes, de sortir les gâteaux du four, et de se mettre en route ! Mais où la bande de copains peut-elle bien se rendre, alors que la neige commence à tomber ?

Les magnifiques illustrations de Camille Jourdy installent le lecteur dans le doux cocon des préparatifs en famille, et parlent à tous les sens : on en prend plein les narines et les mirettes, on n’a qu’une envie, se faire une petite place parmi eux sur le banc au cœur de la forêt et se laisser tenter par un thé et une bonne tartine de miel. Qu’il est bon d’être heureux ensemble !

Mais l’esprit de Noël, c’est aussi pousser la porte de sa maison, et aller réconforter les cœurs perdus, pour que la fête soit plus belle encore !

 

 

Joyeux Noël, Ollie !

Olivier Dunrea

Kaléidoscope, 2018

 

 

Un album issu de la série des Olga et Ollie, qui relate les aventures de petites oies très attachantes.

Noël approche à grands pas ! Mais il faut encore attendre, et attendre encore… Pff, que c’est loonnng pour notre petit Ollie. Il écoute, il regarde, il attend. Il attend. Mais toujours rien ! La neige se met à tomber, bottes et chaussettes sont pourtant bien accrochées dans la grange, mais Noël ne vient pas !

Un texte très simple, très accessible pour les tout-petits, pour raconter l’attente, le temps d’avant, celui de l’Avent, et apprendre à l’apprécier, parce que nous, adultes, savons combien il est aussi précieux et savoureux que la fête en elle-même ! Facile à dire…

 

 

L’arbre de Noël

Delia Huddy et Emily Sutton

Les Éléphants, 2015

 

 

C’est l’histoire d’un petit sapin qui n’a pas pu grandir comme les autres dans la forêt parce qu’il avait été mal planté au départ. Un jour, il est embarqué avec d’autres sapins en direction de la ville qui commence à se parer de ses habits de lumière pour la fête de Noël. Mais les hommes donnent leur préférence aux grands sapins, majestueux et bien fournis, pour orner les vitrines des magasins, la grand’place ou encore les maisons. Personne ne veut de « cette chose rabougrie ». Personne, sauf un garçon qui ne possède rien mais qui est prêt à tout donner pour créer autour de lui, une belle fête de Noël. Un petit carton, quelques bougies, beaucoup de bienveillance, les notes de musique d’un accordéoniste de rue, les passants qui s’arrêtent pour chanter avec lui, et cette fois, c’est bien réel : la magie de Noël a bel et bien opéré ! Le petit sapin est fou de joie, le petit garçon a oublié qu’il s’apprêtait à vivre une nouvelle nuit glaciale sous le pont du chemin de fer.

Quelques jours plus tard, le petit garçon, le pensant mort au vu de ses branches toutes sèches, abandonne à son tour le petit sapin dans la rue. Il faudra le regard attentif du balayeur municipal pour déceler malgré tout une petite pousse verte sur les racines du sapin, qui le décidera à aller le replanter dans un coin du jardin public. Grâce à un geste généreux, il aura finalement réussi à grandir, à s’épanouir. Aujourd’hui, il coule des jours heureux à protéger du soleil les bébés et les amoureux, à partager la compagnie des oiseaux et des petites souris.

On y retrouve avec bonheur tous les codes de l’atmosphère du Noël « british » dans laquelle on aime tant se glisser doucement en décembre : les jolies vitrines des magasins, les lumières de la ville, la foule des passants qui s’empressent de rentrer retrouver la chaleur de leur foyer, les flocons de neige qui virevoltent sur fond de chants de Noël.

C’est un très joli conte de Noël, proposé par une maison d’édition qui défend particulièrement les valeurs d’entraide et de vivre ensemble, mises très délicatement en lumière au fil de cette histoire. Alors que les étoiles se mettent à briller dans les sapins et dans les yeux des enfants, il y est dit simplement qu’il y a une place pour chacun dans ce temps de fête, au-delà des différences. Que si tout le monde n’a pas la chance folle d’être entouré, chacun a à donner. Et que la magie de Noël, c’est chercher, pour un temps au moins, à les sublimer. Ensemble.

 

 

À la recherche du Père Noël

Thierry Dedieu

Seuil jeunesse, 2015

 

 

Un petit bonhomme de neige décide un jour de quitter le jardin des Sorensen pour partir à la recherche du Père Noël. Il a un cadeau à lui offrir : des grelots pour son traineau ! Il va à chaque étape de ce long voyage, faire appel aux habitants des forêts, pour être conseillé sur le chemin à prendre jusqu’en Laponie. Seulement voilà, le corbeau, le grand cerf, le renard, le lapin, le loup, l’ours, n’acceptent de lui livrer les précieuses indications qu’en échange d’un cadeau. Or, le petit bonhomme de neige ne possède rien de plus que les grelots qu’il a prévus d’offrir au Père Noël et les quelques cookies qui lui permettent de se nourrir au cours du voyage…

Va-t-il finir par trouver le Père Noël ? Mais à quel prix ?

La règle du donnant-donnant doit-elle toujours être de mise ? Existe-t-il toujours un prix à payer pour recevoir ? Qu’est-ce que donner ? La sagesse triomphera à la fin du conte car les plus beaux cadeaux sont ceux qui viennent du cœur.

Un livre de Noël aux allures d’antan, mis en page à la façon d’un vieux grimoire de contes, avec ses  textes encadrés séparément, sous ou à côté de l’image. Le réalisme en grand format, stupéfiant, des portraits des personnages, tranche dans l’ambiance douce et feutrée de ces paysages enneigés, à laquelle participent les tons sépia sur fond crème et les couleurs un peu surannées.

La structure répétitive des dialogues à chaque rencontre du petit bonhomme de neige rend néanmoins le récit accessible aux plus jeunes.  Un très bel objet, une très jolie histoire sur l’importance de savoir offrir sans retour !

 

L'avis de Sophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article