Le jardin d'Abdul Gasazi

Publié le par Sophie

Le jardin d'Abdul Gasazi

Chris Van Allsburg

D²eux, 2020

 

Comme parfois, Alan doit garder le chien de Mademoiselle Hester et l'emmener en promenade dans l'après-midi. Lors de celle-ci, Fritz, le chien, et Alan passent devant l'entrée d'un jardin où se trouve un panneau très clair :

LES CHIENS SONT ABSOLUMENT ET FORMELLEMENT INTERDITS DANS CE JARDIN.

Le message est signé par Abdul Gasazi, magicien à la retraite. Allan s'apprête à faire demi-tour quand le chien lui échappe et se précipite dans le jardin. Alan le perd de vue et le cherche jusqu'à ce qu'il arrive devant une superbe et immense maison. Quand il se retrouve face au grand Gasazi, il découvre que celui-ci à changer Fritz... en canard !

 

 

Cet album est le premier livre de Chris Van Allsburg édité pour la première fois en 1979. Vous connaissez peut-être cet auteur pour ces livres Boréal Express ou Jumanji. Cette réédition est impressionnante de modernité. En dehors de l'époque dans laquelle s'inscrit l'histoire, rien ne laisse penser que ce livre a plus de 40 ans. L'objet est déjà très beau avec son titre doré, l'aperçu de ce jardin impressionnant et le ruban qui permet de fermer le livre d'un joli nœud.

 

 

L'histoire est assez simple tout en nous emmenant à la frontière entre la réalité et le fantastique. Ce jardin nous attire autant qu'il nous inquiète et les illustrations tout en finesse et en nuances de gris n'y sont pas pour rien. Abdul Gasazi, annoncé comme un magicien en retraite, en impose dès la porte d'entrée avec son air dominateur, son chapeau albanais, son cigare et la grande demeure qui l'entoure. Même si tout les oppose, Alan reste déterminé face à l'homme pour récupérer Fritz. C'est l'annonce du sort jeté au chien qui lui fera perdre confiance mais Alan n'est pas au bout de ses surprises... et le lecteur non plus !

 

 

Ouvrir cet album, c'est s'assurer de plonger dans une atmosphère singulière à la limite du réel. L'auteur joue avec la naïveté de l'enfant et de l'adulte lecteur et chacun pourra se faire sa propre conclusion sur le dénouement de l'histoire. Je suis sous le charme de ce bel album qui n'a pas pris une ride et qui fera un superbe cadeau à (s')offrir. Laissez-vous tenter !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article