Apocalypsis 2 : Edo, cavalier rouge

Publié le par Sophie

J'avais eu un gros coup de cœur pour le premier tome de cette série d'Eli Esseriam, c'est donc avec impatience mais aussi une pointe d'inquiétude que j'ai ouvert ce second livre, généreusement offert par les éditions Nouvel Angle.

 

apocalypsis 2

 

Nous faisons ici la connaissance du cavalier rouge de l'apocalypse : Edo. Entre un père alcoolique et violent et une mère totalement paumée, Edo sèche les cours pour gagner de l'argent en combattant. Son objectif : gagner assez pour s'échapper de cette vie avec son petit frère !

Un programme de rattrapage, proposé par son école, va être le déclencheur pour qu'il prenne conscience de son don. Il va se rapprocher de certains élèves et d'un psychologue avec qui il se liera d'amitié.

Progressivement, il apprendra à manier son nouveau pouvoir jusqu'à découvrir de son destin...

 

Après avoir beaucoup apprécié Alice (du premier tome), je craignais ne pas m'attacher autant à un personnage masculin. Eh bien non ! Edo, narrateur de cette histoire, n'a rien à voir avec la première héroïne, il tue des gens pour de l'argent et l'assume entièrement. Malgré cela, il n'est pas devenu il garde une part d'humanité qu'il doit probablement à son petit frère.

Un concentré de tendresse dans ce monde de violence, le jeune Anel est l'oxygène d'Edo, son but, sa raison de vivre et de se battre pour la vie. Edo, qui pourrait être un personnage très noir, nous délivre beaucoup d'émotions grâce à son amour pour son frère et c'est ce qui le rend attachant.

 

Ce que j'apprécie particulièrement dans l'écriture d'Eli Esseriam, c'est qu'elle prend vraiment le temps de tout poser sans qu'on s'ennuie une seconde. Edo évolue progressivement tout au long du roman, les évènements s'enchaînent sans se bousculer, l'ensemble est fluide et agréable à lire. Tout avance tranquillement pour nous amener jusqu'à la décision finale d'Edo face à sa destinée de cavalier.

 

Après la lecture de ce second tome, j'attends avec impatience la suite des aventures avec les deux derniers cavaliers. Je ne doute pas de l'apprécier et je remercie Eli Esseriam pour cette série formidable.

 

Retrouvez les avis de Jess et Galleane qui ont apprécié ce roman.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Apocalypsisune ado en prisonA la croisée des mondes 1

Commenter cet article

Jazz13 26/05/2012 18:36

Ça a l'air plutôt sympa ça ! Je le note !

Sophie 27/05/2012 20:05



C'est excellent, je te le conseille. Si tu veux l'acheter pour ton CDI c'est plutôt 3e.