Bal de givre à New-York

Publié le par Sophie

Anna a un accident suite auquel elle oublie une partie de sa vie. En ouvrant les yeux, elle découvre Wynter Seth-Smith, un jeune homme charmant dont elle ne tardera pas à tomber amoureuse. Avec lui, tout va très vite, ils s'aiment c'est tout ce qui compte. Mais le connaît-elle vraiment ? Et qui est cet homme qu'on appelle "Le masque" qui essaye de la tuer ?

Une seule chose est sûre, depuis son accident, tout a changé, et Anna est bien décidée à comprendre ce qu'il se passe.

 

bal-de-givre-a-new-york.gif

 

J'ai eu énormément de mal à me plonger dans cette histoire de Fabrice Colin et j'ai d'ailleurs failli arrêter ma lecture à plusieurs reprises. Anna apparaît comme un jeune fille naïve qui s'éprend de Wynter tout en y allant à reculons. Par contre, une fois lancée, on ne les arrête plus, ils emménagent ensemble en quelques jours (sous prétexte de protéger Anna du Masque), décide de se marier en quelques semaines. Je n'ai pas du tout aimé la rapidité de leur histoire d'autant plus que Wynter semble louche et imbu de sa personne dès sa première apparition. C'est un personnage qui m'a été tout de suite antipathique et je n'ai pas compris pourquoi Anna s'extasiait devant lui comme ça !

 

Heureusement à un moment, elle commence à réfléchir et à ralentir un peu l'allure de leur histoire. À partir de là, j'ai un peu plus accroché et comme Anna, j'ai eu envie de comprendre ce qu'il se passait autour d'elle.

 

L'ambiance de ce roman est vraiment particulière. Tout est flou, oppressant et j'ai lu ce livre avec la sensation de ne rien comprendre. Les évènements ne prennent sens que dans les dernières lignes et j'avoue que seule la fin me fait dire que cette histoire valait le détour. Enfin, j'ai compris pourquoi je ne comprenais rien ! J'irais même jusqu'à dire que l'apogée du livre était, pour moi, dans sa dernière phrase.

 

J'aurais bien du mal à conseiller ce livre publié dans la collection Wiz d'Albin Michel, puisque je n'ai vraiment aimé que la fin, mais si vous décidez de le commencer alors finissez-le, vous ne serez pas déçu.

 

Retrouvez les avis de Hérisson, Bouma et Céline ainsi qu'un petit supplément de l'auteur publié chez Dorot'.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

adulte à présentle pompier de lilliputiala mort j'adore 3

Commenter cet article

Jessie 10/07/2013 11:54

Je suis très interressé par le bouquin depuis que j'ai lu votre article. Existe-t-il en livre de poche ? Combien de pages ce livre compte-t-il ? A partir de quel âge le conseillez-vous ?

Merci d'avance ! :)

Sophie 10/07/2013 12:18

Oui il existe en livre de poche. Il est plutôt pour les adolescents donc à partir de 12-13 ans. Pour le nombre de pages, je ne sais plus précisément (2-300) mais l'info doit se trouver facilement.

Nathalie 16/05/2013 10:31

Je l'ai lu au mois d'août dernier et j'avoue que j'ai eu le malheur de le lire après "combat d'hiver" de Mourlevat et alors là...on devient exigent niveau qualité d'écriture.Je dirai que Bal de
givre est un livre typique "filles ados". L'écriture n'est pas exceptionnelle, j'ai trouvé un peu "culcul la praline" et moi aussi, j'ai failli m'arrêter plus d'une fois mais j'ai persisté. Je me
doutais de la fin. Je dirai que l'idée du livre est bonne mais mal exploitée. ça fait le best seller ado de l'été. Bon comme j'ai dit plus haut, j'avais lu du Mourlevat avant!! Bref, moi non plus
je ne le conseille pas mais vu la 1ère de couverture, il n'a pas besoin de moi pour sortir du rayon!!

Sophie 16/05/2013 12:49



Pourtant Fabrice Colin a une bonne réputation (plutôt des romans de qualité) mais j'avoue connaître assez peu.


Du coup, j'ai été assez surprise du côté "culcul" du roman ! Heureusement, je ne m'attendais pas à la fin donc je l'ai apprécié.



herisson 08/05/2013 23:11

C'est effectivement la fin qui fait toute l'histoire...

Sophie 08/05/2013 23:13



Ce qui est tout de même un peu dommage.



cyru 07/05/2013 20:10

un roman que j'ai beaucoup aimé et en plus j'ai eu la chance de le gagner sur la Toile, que du bonheur

Sophie 07/05/2013 22:04



Tu pourrais nous en dire, qu'est-ce qui t'a plu exactement ?