Blanche ou la triple contrainte de l'Enfer

Publié le par Sophie

1870, Paris est assiégée par les prussiens. La famille de Blanche décide de quitter la ville avant que ce soit impossible. Au dernier moment, la jeune fille de 17 ans est séparée de ses proches et se retrouve enfermée à l'intérieur de la capitale.

 

Heureusement, son oncle Gaston, commissaire de police est là pour la protéger. Ensemble, il partage la passion des enquêtes et malgré ses efforts, il ne réussira pas à la tenir à l'écart d'une série de meurtres.

 

Plusieurs personnes sont retrouvées mortes dans d'étranges circonstances. Seul point commun apparent : un tatouage mystérieux sur le bras.

 

blanche 1

 

C'est sur ce fond de guerre et d'occultisme qu'Hervé Jubert, aux éditions Albin Michel, met pour la première fois en scène son héroïne.

 

La jeune bourgeoise a un caractère bien affirmé pour son époque mais elle sait le cacher quand il le faut pour être la jeune fille sage que l'on attend d'elle. Elle pourra ainsi mener son enquête sans éveiller les soupçons.

 

Des éléments historiques sont intégrées à la narration et permettent de comprendre les conditions de vie au cours de ce siège (la nourriture, les moyens de communication, les bombardements...).

 

L'intrigue se dévoile peu à peu par l'intermédiaire de Blanche ou de son oncle. Beaucoup de références, en lien direct avec l'enquête, sont faites à la littérature et la mythologie.

 

Les aventures de Blanche continuent dans les tomes 2 et 3.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article