La grande fabrique de mots

Publié le par Sophie

Philéas vit dans le pays de la grande fabrique de mots. Là-bas, les mots s'achètent avant de pouvoir être prononcés. Mais ça revient à cher de faire des phrases, alors on y fait très attention. Philéas est amoureux de Cybelle. Pour elle, il réserve trois mots qu'il garde précieusement. Mais Oscar est riche et il a beaucoup de mots pour Cybelle.

 

la-grande-fabrique-de-mots.gif

 

J'ai eu l'œil sur ce livre au départ, car il est écrit par Agnès de Lestrade dont j'apprécie beaucoup le travail. Là encore, elle sublime les mots en les mettant en scène. Cette histoire montre l'importance de ceux-ci mais surtout le cœur qu'on met à les dire. Peu importe que les mots aient un sens approprié à ce que l'on veut dire, l'important c'est de les prononcer avec toute son âme et sa sincérité.

 

Je découvre avec cet album le style délicat et plein de finesse de Valeria Docampo. Son travail très détaillé est vraiment joli. Toutes ces couleurs chaudes et automnales ajoutent encore à la splendeur de ses dessins.

 

Pour finir, ce livre des éditions Alice a su mêler le texte à l'image. Quoi de plus primordial quand les mots sont le cœur l'histoire.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

mes geantsla tour de babelun grand cri de souris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MyaRosa 02/02/2012 15:04

Je viens de le découvrir et c'est un petit bijou de tendresse et de poésie. Comment ne pas l'aimer ?

Sophie 02/02/2012 20:19



C'est pas possible de ne pas l'aimer.



Judith 05/01/2012 17:19

Wouah! Il a l'air magnifique (illustrations et thème)!! Ça donne vraiment envie! Tu me la prêteras?

Sophie 05/01/2012 19:13



C'est de la biblio mais si je l'ai pas rendue d'ici lundi je te l'amène pour jeter un oeil.