La mouche qui pète

Publié le par Sophie

Vous connaissez l'effet papillon : d'une petite chose s'ensuit une série d'évènements de plus grande ampleur. Et bien, dans cet album de Kaléidoscope, c'est plutôt l'effet mouche.

 

Une mouche pète au nez d'un papillon, qui s'envole grognon. Cela fait balancer un bouton d'or dont une goutte d'eau vole en éclat pour arroser un ver, qui surpris se fait manger par un crapaud...

 

la-mouche-qui-pete.gif

 

Je m'arrête là mais sachez que ce petit pet de mouche va avoir des conséquences dramatiques ! Cette histoire de Michaël Escoffier rappelle à quel point le moindre de nos actes peut avoir de grandes conséquences... ou pas, rassurez-vous. C'est vraiment une histoire très drôle car elle est totalement exagérée. Tellement pris par la succession de catastrophes, on ne voit pas arriver la fin, amusante à souhait.

 

Les illustrations de Kris Di Giacomo ne manquent pas non plus d'humour. Elle utilise plusieurs techniques : du pastel, de la peinture, du tampon. À chaque évènement suivant le prout, elle ajoute une onomatopée, écrite en grand comme si c'était un bruit sourd et fort alors qu'il ne s'agit que d'un son léger et bien souvent inaudible. Cela donne une dimension "catastrophe" en présage de la suite !

 

Cet album est vraiment réussi. Les enfants adoreront la situation totalement délirante qui n'en finit pas.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

le grand lapin blanctous les monstres ont peur du noirpourquooaa

Commenter cet article