La tour de Babel

Publié le par Sophie

Que diriez-vous de découvrir l'origine du langage. Comment se fait-il qu'il existe tant de langue sur Terre ? La tour de Babel est un récit issu de la Genèse qui donne une explication évidemment liée à Dieu. Dans cet album, cette histoire est reprise par Françoise Vidal, une conteuse et illustrée par Élodie Nouhen pour Didier jeunesse.

 

Au début, il existait un roi vaniteux, Nemrod, qui voulait monter très haut dans le ciel pour être meilleur que Dieu lui même. Pour cela, il demanda à son peuple de lui construire une immense tour. Hommes, femmes et enfants, du plus jeune âge au plus ancien, tous se mirent au travail et ne firent plus que ça.

Petit à petit, les hommes ne se comprenaient plus, la distance entre le sommet et la base de la tour les empêchait de communiquer. La mésentente s'installa.

Voyant cela, Dieu décida d'intervenir. C'est alors qu'il créa des centaines de langues qui empêchèrent les hommes, même proches, de se comprendre et ainsi de poursuivre la construction de la tour de Babel.

 

la-tour-de-babel.gif

 

Cet album se présente dans un grand format rectangulaire. Les couleurs sont froides, avec principalement une peinture bleue/verte. Le style des dessins m'a fait pensé à une vision infernale de la situation : les personnages sont tristes, parfois distordus et les décors semblent infinis, sans issue.

 

Le texte va dans le même sens, les sonorités sont intenses et puissantes. On entendrait presque les mots résonner. Sur quelques pages, des mots en langues étranges font le lien entre le texte et les belles et grandes illustrations.

 

Cette histoire à fait l'objet de nombreuses interprétations. J'y ai vu une invitation à profiter de ce que l'on a car il semble que ses hommes à force de voir trop grand, ont oublié de vivre. Et vous, vous voyez ce texte comment ?

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

un grand cri de sourisainsi disait grand-mèremot à mot

Commenter cet article