Le "journal infirme" de Clara Muller

Publié le par Sophie

Clara a 16 ans, elle vit dans la Ville Haute du Paris de 2015. Les gens de son lycée la considèrent comme bizarre, étrange, fêlée et l'ont classée dans les FFO. Autant vous dire que personne ne fait la queue pour prendre sa place puisque cela signifie fille frappée d'opprobre, bref rien de très sympathique.

Le jour où Karin, de la Ville Basse (là où ça craint), arrive dans son école, elle se trouve enfin une première amie. Mais cette amitié est aussi le début d'une longue décente aux enfers...


le-journal-infirme-de-clara-muller.jpg

 

Ça vous est sûrement arrivé de regarder les horreurs des informations en vous demandant comment on pouvait en arriver là ! Ce roman de Karim Madani, publié dans la collection eXprim' chez Sarbacane, nous en livre un triste exemple.

 

Clara Muller est une jeune fille un peu spéciale et mal-aimée mais rien ne nous laissait entrevoir son avenir chaotique ! Ou plutôt si, la première page du livre reprend un extrait de la fin de son journal intime où elle dit :

 

D'ailleurs, quand vous aurez ce journal en main, je serai déjà morte.

 

De quoi mettre sérieusement le lecteur en haleine ! On commence alors la lecture de celui qu'elle nomme son journal infirme (reflet de son mal-être) avec une pointe d'angoisse et la hâte de savoir ce que cache cette phrase. Rapidement, on découvre la vie d'une lycéenne assez classique, on est d'ailleurs tenté de penser que ce n'était que des mots en l'air. Mais à un instant donné, sans qu'on sache vraiment quand, tout bascule...

 

J'ai été totalement emporté dans cette histoire. J'ai très vite eu de la sympathie pour Clara malgré son côté un peu macabre. Derrière ses critiques récurrentes sur le monde cruel et injuste qui l'entoure (elle est au lycée, ce n'est pas rien), on perçoit sa soif d'une simple reconnaissance. Beaucoup d'adolescents se retrouveront dans son portrait qui reflète parfaitement les collégiens ou lycéens exclus des groupes "populaires".

 

Ce qui m'a plu, c'est la tournure qu'ont pris les évènements par la suite. Je ne veux pas trop en dire alors je ne dis rien mais le final est saisissant et vous l'apprécierez bien plus de vous-même.

 

Si je devais donner un petit bémol à ce roman, ce serais la situation temporelle. L'année 2015 me semble un peu proche pour certaines évolutions qui, loin d'être inimaginables, auraient mérité une dizaine d'années supplémentaires.

 

Pour finir, j'accorde une grande note positive au travail éditorial. La mise en page est suffisamment réussie et originale pour mériter un petit mot. Et quand il s'agit d'un journal, il est important de personnifier l'objet livre.

 

Je garde chaudement ce livre dans ma bibliothèque parce qu'il y a largement sa place. C'est un roman qui peut aider à comprendre certaines déviances de la société actuelle ! À lire, à conseiller, à offrir...

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

la mort j'adore 1Lorraine super-bolidecomment j'ai raté ma vie de super héros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cassy 03/05/2012 19:30

Dites , est-ce que je peux lire ce livre en ligne ?
Si oui serait-il possible d'avoir le lien ?
Merci d'avance !

Sophie 03/05/2012 20:26



Non, les romans Exprim' ne sont publiés qu'en version papier.



Joelle 11/01/2012 08:51

Ton billet me met vraiment l'eau à la bouche ! Cela m'a l'air d'être une lecture bien prenante :)

Sophie 11/01/2012 09:00



C'est un roman très surprenant !



Stellabloggeuse 04/01/2012 20:14

Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi, mais j'ai quand même pris une petit claque avec ce roman, en ce qu'il illustre vraiment bien la spirale dans laquelle peut être pris un adolescent rejeté
(+ le travail typo génial comme tu le soulignes). Mais la forme, le style de plus en plus brut m'a parfois gênée/ralentie, même si je me l'explique par la colère grandissante de Clara.

Sophie 04/01/2012 20:55



C'est comme ça que j'ai vu le style brut de Clara aussi, à cause de sa colère et de sa révolte. Ce qui est intéressant, c'est vraiment le tourbillon qui fait passer un ado normal ou presque au
cœur de l'enfer !