Le lion noir

Publié le par Sophie

Aujourd'hui, je vous présente un album qui m'a été envoyé par les éditions Le pommier et je les en remercie. Comme chaque livre de la collection "Les bouts d'choux explorent le monde", il y a une histoire suivie d'un petit texte documentaire, rédigé par un spécialiste, qui traite cette fois de l'imagination.

 

Mina visite un musée avec ses parents quand elle s'arrête devant l'immense tableau d'un paysage floral. Elle y découvre une petite porte à travers laquelle elle se faufile. C'est là qu'elle rencontre un énorme lion noir qui va lui faire découvrir son univers.

 

le-lion-noir.gif

 

Cet album de Jisun Lee raconte le voyage imaginaire de Mina dans le tableau. Quand je l'ai regardé pour la première fois, je n'y ai rien vu d'extraordinaire à part cette porte entrouverte. Mais quand on le regarde à nouveau après avoir lu l'album, on aperçoit certains éléments du voyage de Mina qui nous avaient échappés auparavant.

 

Le début de l'histoire avec la porte dans le tableau s'inspire assez clairement d'Alice aux pays des merveilles, mais quoi de plus normal quand on parle d'imaginaire. Les illustrations ne sont pas très vives dans l'ensemble mais certains éléments sont, eux, très colorés. Elles sont en revanche assez farfelues puisqu'on trouve un poisson sous les arcades d'une ville, une bouteille-building, un immeuble dans un arbre... et beaucoup d'autres détails loufoques !

 

Le style des dessins est assez particulier mais personnellement il m'a plu. En revanche, je suis plutôt réticente sur le texte. Il décrit certaines actions que l'on voit en image sans rien apporter de plus. Du coup, ça manque de fluidité et on pourrait même sans passer.

 

Ce bémol sur le texte fait que cet album est plutôt un livre à regarder qu'à lire à voix haute. L'originalité des illustrations rattrape bien cela puisque les enfants auront largement de quoi parler avec les images.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

zoo sans animauxde lair de l'airalice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article