Le rire de Camille

Publié le par Sophie

Un matin Camille se réveille triste. Elle ne sait pas très bien pourquoi mais elle a du chagrin. Heureusement, elle va faire une rencontre qui va l'aider à le faire disparaître.

 

le-rire-de-camille.gif

 

Voilà le petit dernier de la collection Trimestre aux éditions Oskar, il est écrit par Mathis et illustré par Émilie Harel. Ce court texte nous propose de découvrir qu'il n'y a pas de petits chagrins. Camille en compagnie d'un chien nommé Bernard part pour une sorte de quête qui va l'aider à mettre fin à sa tristesse passagère. On ignore quelle est la source du chagrin mais ce n'est pas ce qui importe ici, ce qu'il faut  c'est être capable de le comprendre soi-même pour en parler afin qu'il disparaisse.

 

Le texte, tout comme le thème de ce roman, est assez simple par rapport à d'autres de la collection. On est en plein dans un sujet enfantin, abordé avec beaucoup de douceur, qui se destine à des lecteurs à partir de 8 ans.

 

Les illustrations sont dans la parfaite lignée de la collection : une seule couleur, ici le orange. Les traits sont épais mais cela n'empêche pas de transmettre les émotions des personnages aux lecteurs.

 

J'ai trouvé cette histoire moins forte que d'autres de la collection et ça m'a un peu déçue. Malgré tout, on  reste dans la même veine et celle-ci s'inscrit sûrement plus dans le quotidien des enfants.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

le loup sous le litlali l'orphelinele recit du vieil antonio

Commenter cet article

bouma 09/11/2012 17:24

je serais curieuse de lire ce titre car c'est un sujet rarement abordé dans la littérature jeunesse et qui pourtant fait partie intégrante de la vie d'un enfant. Il n'est pas si facile de mettre en
mot des sentiments...

Sophie 09/11/2012 21:23



Je suis d'accord mais pour le coup, je trouvve que c'est fait un peu succintement.