Les joues roses

Publié le par Sophie

Julius a 10 ans et c'est une fée du logis. Quand on vit seul avec un père désordonné qui ne sait pas faire à manger ou laver son linge, il n'y a pas le choix. Mais voilà, Julius en a marre ! C'est Elsa, sa meilleure amie et future femme (quand ils seront plus grand) qui trouve la solution : il lui faut une femme. Pour être sûr de trouver la bonne, il faut en trouver une qui rougit devant le papa de Julius (merci les lectures à l'eau rose pour cet élément crucial)...

 

les-joues-roses.gif

 

Ce roman de Malika Ferdjoukh raconte donc les astuces que mettront en place Elsa et Julius pour que son papa rencontre la femme qu'il épousera. On rigole du début à la fin devant l'originalité mais aussi la naïveté enfantine de ces deux-là ! Ils n'ont peur de rien... surtout Elsa mais elle est très convaincante.

 

J'ai beaucoup aimé ce duo que forment Julius et Elsa. Julius est un jeune garçon d'intérieur alors que Elsa aime la mécanique. On peut dire que les stéréotypes garçon/fille sont renversées dans cette histoire. Évidemment, c'est poussé à l'extrême mais pour un roman paru pour la première fois en 1993, c'était plutôt novateur et ça n'a pas pris une ride.

 

J'ai adoré cette lecture, publiée à l'école des loisirs, qui rappelle que l'amour ne se prévoit pas et qu'il tombe, comme ça, sans prévenir...

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

c'est quoi l'amourlettres d'amou de0 à 10une vague d'amour sur un lac d'amitié

Commenter cet article