Les oiseaux de l'espoir

Publié le par Sophie

Sadako est une petite fille quand un gros nuage noir traverse sa ville en détruisant tout autour de lui. Dix ans plus tard, elle tombe malade et est hospitalisée. Son frère lui raconte une vieille légende : si elle plie 1000 grues en papier, son souhait sera exaucé. Sadako se met alors à l'ouvrage en espérant, un jour, recouvrer la santé.

 

Cet album de Judith Loske nous raconte l'histoire vraie d'une petite fille malade de la leucémie suite au bombardement nucléaire d'Hiroshima. À la fin du livre, l'auteur a écrit quelques mots sur la véritable vie de Sadako Sasaki.

 

les-oiseaux-de-l-espoir.gif

 

C'est un narrateur connaissant Sadako, qui parle dans cette histoire. J'ai supposé qu'il s'agissait de ce chat qui a partagé la vie de la petite fille et qui apparaît presque à chaque page. Que le narrateur se sente impliqué dans cette triste histoire rend le tout d'autant plus émouvant car quand le lecteur la lit, c'est finalement comme s'il racontait lui même. L'espoir de l'enfant est aussi très fort et il n'y a pas une seconde où on n'y croit pas avec elle.

 

Les illustrations sont japonisantes par leur décor mais assez peu par le style de l'illustratrice. J'ai trouvé très original qu'elle donne souvent une texture, une couleur de papier particulière au fond de l'image voire aux objets qui la composent. Ainsi, l'histoire sur les grues en papier se mêlent au support de l'illustration.

 

C'est un album plein de tendresse et d'espoir que nous propose Minedition. Il s'agit du premier livre de Judith Loske qui l'a réalisé dans le cadre de ses études avant de le proposer pour une publication.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

le chant du trollmon oeiltoute le vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joelle 11/01/2012 08:47

J'ai beaucoup entendu parler de cette histoire mais je n'ai jamais rien lu dessus ... et pourtant, je suis très intéressée. Je note ce titre, surtout s'il y a en plus un chat tout au long des pages
;)

Sophie 11/01/2012 08:56



Il semble que ce soit lui qui raconte même si c'est pas dit clairement. Il est très émouvant cet album.



laurence M. 02/01/2012 14:51

Lu il y a peu l'histoire de Sadako, un ré-édition milan : les mille oiseaux de Sadako.
Pas de chat dans ce livre et un dessin moins japonisant. Le texte n'en est pas moins poignant et c'est une histoire bouleversante.
Sadako est devenue une héroïne pour les japonais et chaque année des grues en papier, symbole de la paix sont déposés au pied de sa statue.
je découvrirai peut-être cet album...

Sophie 02/01/2012 22:16



Oui j'ai vu dans le petit commentaire de l'auteur que Sadako était honorée chaque année par les japonais.