Microphobie

Publié le par Sophie

Aujourd'hui, c'est le jour de la rentrée pour la collection Exprim' chez Sarbacane qui sort son nouveau roman : Microphobie d'Emanuel Dadoun.

 

Il s'agit d'une enquête policière menée par l'inspecteur Kowalski suite à un meurtre dans un quartier de Rennes. Ses recherches vont le mener au cœur de l'industrie pharmaceutique et des nouvelles technologies miniatures.

 

microphobie.gif

 

Les chapitres de ce roman alternent entre plusieurs protagonistes ou évènements importants. Nous sommes tantôt au cœur de l'investigation avec Kowalski puis on traverse le monde pour se retrouver sur les lieux de morts peu banales : des gens meurent violemment suite à des piqûres de moustiques ! D'autres chapitres portent le nom de "arrêt sur image" ou de "rembobinage". Les premiers sont très courts et laissent place au grand méchant, psychologiquement très instable, les seconds reviennent sur des actes passés pour expliquer le présent.

 

Voilà un peu comment est structuré ce roman que j'ai trouvé très bien écrit. L'enquête est à la fois complexe, on ne lie pas immédiatement tous les évènements entre eux mais les révélations se font progressivement. D'ailleurs, à la fin du livre, il reste des interrogations puisqu'une suite est prévue comme le laisse entendre le "À suivre" qui conclut l'histoire.

Le style de l'auteur est simple et permet de bien comprendre les subtilités de l'affaire. C'est un livre facile à lire avec une petite originalité éditoriale que j'ai apprécié. En effet, des "bruitages", comme dans les comics, sont intégrés au texte dans une autre police. Cela m'a d'ailleurs fait penser à la chanson de Serge Gainsbourg Comic strip.

 

Je peux donc dire que j'ai aimé ce roman et que j'ai hâte d'avoir le fin mot de cette histoire. Je lis peu de romans policiers depuis quelques années mais cela reste un genre que j'apprécie beaucoup et c'est toujours un plaisir de me faire apprentie-détective le temps de quelques pages. Cette enquête se mêlant au milieu scientifique et se déroulant en partie près de chez moi, je ne pouvais être que comblée.

 

Je vous invite à retrouver l'avis de Stellabloggeuse, un peu plus mitigée que moi.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

traverser la nuitrdv à la datchablanche 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stellabloggeuse 22/08/2012 08:34

Nos avis sont assez proches et je suis d'accord avec toi sur les qualités que tu relèves. J'ai juste ressenti un petit manque du côté du personnage de Kowalski, j'aurais aimé qu'il soit plus
creusé. C'est aussi un peu dommage que la grande majorité des clés de l'intrigue nous soient révélées au milieu du roman, à la fin, la seule question qu'on se pose c'est "va-t-il l'attraper ?".
Mais j'ai globalement aimé, et en particulier le style :)

Sophie 22/08/2012 13:42



Je pense qu'il peut y avoir encore des surprises avec la suite avec des affrontements plus directs que dans ce premier livre.