Moi super moi

Publié le par Sophie

Victor est un petit garçon normal et c'est bien là le problème ! Il aimerait être pompier, footballeur ou encore pilote d'avion, mais Victor est juste... Victor. Il ne sait pas jouer au foot, ni faire du vélo alors être un héros, il en est loin !

Mais un jour, Victor tombe malade. Il va rester à l'hôpital très longtemps. C'est peut-être enfin l'occasion pour ses supers-pouvoirs de se révéler...

 

moi-super-moi.gif

 

Maureen Dor, dont le nom vous est sûrement familier, a créé sa propre maison d'édition : les éditions Clochette. Elle y écrit et publie des livres-CD dont ceux de la collection Zygomots où est publié ce livre.

 

Ici, elle aborde avec beaucoup de simplicité et d'humour le sujet toujours délicat de l'hospitalisation d'un enfant. Sans dramatiser, l'auteure donne de l'importance aux enfants qui pourraient se trouver dans cette situation. On ne connaît d'ailleurs pas la maladie de Victor si bien que ce livre s'adapte bien à différents cas.

J'aime beaucoup la façon dont Maureen Dor cherche à rassurer les enfants sur le milieu médical. Elle ne cache pas l'existence de toute la machinerie qui tourne autour d'un malade mais y ajoute toujours une touche d'humour qui rend cela beaucoup moins invasif.

 

Les illustrations de Valentine De Cort m'ont tout de suite plu. J'aime bien ces dessins que l'on perçoit crayonnés rapidement dans le style de Quentin Blake. Dans cet album, il n'y a pas d'espace défini pour le texte ou l'image. Il y a de grandes illustrations ou de plus petites selon si on illustre une scène ou un détail du texte.

Les illustrations mettent en avant l'imaginaire de Victor et la confiance en lui qu'il acquière avec le temps. L'humour est là encore au rendez-vous et j'ai adoré les petits plus par rapport au texte qui ont vraiment de quoi amuser le lecteur.

 

Parlons maintenant un peu du CD qui se divise en quatre parties. On commence avec la lecture du texte par Maureen Dor. Avec sa petite voix enfantine, c'est juste un régal pour nos oreilles. Elle poursuit avec une chanson sur le super-héros qu'est Victor, dont les paroles sont dans le livre. C'est ensuite au lecteur de chanter sur la version instrumentale. Et j'ai trouvé intéressante la dernière partie où Maureen Dor relit l'histoire mais en oubliant quelques mots. Ça fait travailler la mémoire et la compréhension du texte.

 

Ce premier pas dans la littérature jeunesse de Maureen Dor est une vraie satisfaction pour moi. Ce livre est complet avec un sujet intéressant et bien traité, et le CD apporte un vrai plus. On regroupe pas mal de chose dans cet ensemble mais sans que ce soit surchargé. C'est un joli travail et j'ai hâte de découvrir d'autres titres.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

mon oeiloh boyla vache orange

Commenter cet article