Mon imagier des petits bonheurs

Publié le par Sophie

Les petits bonheurs quotidiens, on les oublie trop souvent. Cet album illustré par Séverine Cordier aux éditions Escabelle nous en rappelle un certain nombre.

 

Au travers le quotidien des enfants d'une famille, on se remémore le plaisir de choisir un bonbon, de faire des bulles avec un chewing-gum, de regarder les nuages, de faire de la balançoire, de tenir sa petite sœur dans ses bras et bien d'autres...

 

mon-imagier-des-petits-bonheurs.gif

 

Il y en a un qui m'a particulièrement rappelé mon enfance. On voit les trois enfants ramenés un poisson rouge chez eux. Ils décident de l'appeler Arthur. Je ne sais pas si c'est un nom de poisson, mais il se trouve que j'ai eu un poisson rouge nommé ainsi. À partir de là, j'étais totalement et subjectivement conquise par ce livre.

 

Il faut dire que c'est un livre qui sait parfaitement parler des petits plaisirs enfantins. Avec une grande illustration colorée et juste quelques mots, même pas une phrase, tout est dit !

 

Ce que j'ai aimé aussi, ce sont les petits malheurs qui se sont glissés au milieu de ces bonheurs. Comme si finalement, même avec eux, on pouvait trouver un petit plaisir : celui de dire non aux épinards, de rendre hommage à un animal mort en l'enterrant, de retrouver ses parents quand on les a perdus...

 

Ce livre est un vrai petit bonheur à lui tout seul à déguster en famille quelque soit notre âge...

 

Et vous, c'est quoi votre petit bonheur d'enfance ?

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

moi, si j'étais grandles oiseauxle livre qui rend heureux

Commenter cet article