Mon petit théâtre de Peau d'âne

Publié le par Sophie

C'est un livre un peu particulier que je vous présente aujourd'hui. J'ai eu le plaisir de le découvrir grâce aux éditions Courtes et Longues qui le font voyager chez plusieurs blogueurs et que je remercie.

 

mon-petit-theatre-de-peau-d-ane.gif

 

C'est un livre pour tout le monde. Les adultes pourront le prendre tel quel comme une découverte. Pour les enfants, ce sera plutôt un livre qui accompagne autre chose. Il illustrera magnifiquement la lecture du conte Peau d'âne ou permettra de découvrir l'art du verre (je pense au cours d'histoire de l'art qu'on peut avoir au collège), un artiste, une exposition...

 

Ce livre, c'est en fait l'histoire de Jean-Michel Othoniel, un artiste plasticien français qui nous raconte par la plume de Marie Desplechin comment il l'est devenu.

 

Un artiste porte son univers très tôt en lui. Il le garde toute sa vie.

 

Si ce texte n'est pas une histoire à proprement parler au départ, le style de Marie Desplechin le transforme et lui donne une douceur poétique qui nous fait voyager dans le monde de l'artiste.

Vous ne connaissez peut-être pas Jean-Michel Othoniel mais certains d'entre vous on  pu remarqué la décoration de la sortie du métro Palais-Royal - Musée du Louvre (place Colette) : un magnifique kiosque en verre. C'est de lui...

 

metro-place-colette-paris.jpg

 

Dans ce livre, il nous raconte comment il a découvert une œuvre d'enfance délaissée par l'écrivain Pierre Loti et comment il l'a récupérée pour lui donner une nouvelle naissance.

 

Quand on a ouvert les boîtes, j'ai éprouvé une émotion très forte : il me semblait que Pierre Loti s'adressait directement à moi. J'étais ce "successeur inconnu" qu'il avait espéré un jour.

 

Cette œuvre, c'était un petit théâtre, inspiré du conte Peau d'âne de Charles Perrault. Jean-Michel Othoniel l'a retravaillé pour lui redonner vie dans différents lieux où il fut exposé. Les photographies et les illustrations du petit théâtre sont très bien mises en valeur dans cet album imprimé sur un beau papier épais. L'émotion est déjà forte dans le livre, je n'ose imaginer ce que c'est en réalité !

Aujourd'hui, vous pouvez retrouver le travail de cet artiste verrier au Centre Georges Pompidou à Paris jusqu'au 23 mai 2011.

 

Je suis l'adulte qui revient aujourd'hui chercher l'enfant d'autrefois, qui lui révèle qui il était, et de quelle matière réelle étaient constitués ses rêves.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

la petite galerie de caldervertequelles couleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zouz 23/04/2011 10:21


Ce livre est magique (j'en parle sur mon blog !), je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à lui trouver des qualités ^^ chouette billet en tout cas !


Sophie 23/04/2011 11:13



MErci, je vais aller voir ce que tu en dis.