Quatre filles et un jean 1

Publié le par Sophie

Nouveau travail, nouveau trajet, je reprends la lecture en conduisant... via mon autoradio, bien sûr ! Cette semaine, j'ai donc écouté le premier tome de la fameuse saga Quatre filles et un jean. Je m'attendais à quelque chose de très léger et girly, finalement c'était plus intéressant que cela.

 

Carmen, Tibby, Bridget et Lena sont amies depuis leur petite enfance. Tous les étés, elles les ont passés ensemble, c'est donc avec une certaine appréhension qu'elles s'apprêtent à passer le prochain chacune de leur côté. Pour entretenir leur amitié malgré la distance, elles se promettent de s'écrire régulièrement et de se transmettre un jean très particulier. Comme elles disent, il est magique ! Sorti d'une friperie, il s'adapte parfaitement à leur différente morphologie. Symbole de leur amitié, il sera le premier témoin de leurs aventures.

 

quatre-filles-et-un-jean.gif

 

Pour commencer, je vais vous présenter un peu plus ces quatre filles nées sous la plume d'Ann Brashares et vous dévoiler un petit avant-goût de ce qui les attend pendant ces vacances.

Carmen est intelligente et très proche de sa famille, la séparation de ses parents a été une dure épreuve et ce que va lui annoncer son père n'arrangera rien. Tibby cache sa sensibilité sous son attitude de rebelle, une rencontre inattendue va l'amener à se révéler. Bridget est sportive et volontaire, elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, même quand il s'agit d'un garçon. Lena est une jeune fille discrète et solitaire, cet été va éveiller en elle, des sentiments inconnus.

Vous pouvez déjà le constater, ces quatre amies sont très différentes les unes des autres, ce que j'ai beaucoup apprécié. À une époque où tout le monde veut ressembler à tout le monde, ça fait plaisir de voir la force de leur amitié qui se nourrit de leurs différences. C'est, selon moi, la grande force du roman et beaucoup de lectrices trouveront un personnage auquel s'identifier.

 

Dans ce roman, chaque fille vivra son lot d'aventures, humaines principalement. Entre amours contrariées, amitiés naissantes et familles en froid, on partagera avec elles leurs émotions.

 

Comme le texte en version audio est abrégé, je ne m'étendrais pas sur le style de l'auteur. Néanmoins, ce que rend cet enregistrement de 4h30 est fluide et agréable à écouter (et sûrement à lire). Anne Jolivet et son équipe de dix comédiens nous transportent dans l'univers de ces jeunes filles pleines de vie. Les voix sont bien différenciées ce qui évite de se perdre entre les personnages et les sons d'ambiance sont bien rendus.

 

Si vous avez envie de découvrir cette histoire, vous avez le choix de la retrouver chez Gallimard jeunesse en livre ou en CD mais aussi en film puisque cette histoire a été adaptée en 2005.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

thomas drimm 1sans atout et le cheval fantomekamo, l'idée du siècle

Commenter cet article

Nahe 27/01/2012 14:25

Une lecture que j'ai appréciée !

Sophie 27/01/2012 18:40



Tant mieux.



Joelle 27/01/2012 10:43

Je l'ai lu il y a quelques années et je n'en garde pas grand souvenir ... cela ne m'avait même pas poussé vers les autres tomes alors qu'ils m'attendaient pourtant dans ma PAL ! Mais je les lirai
quand même un jour !

Sophie 27/01/2012 18:40



Dommage mais d'un autre côté, je me dis aussi qu'en audio, les sensations ne sont pas forcément les mêmes. Surtout qu'il était bien lu.


Après, c'est aussi une série sans en être une. Il n'y a pas vraiment d'intrigue à poursuivre pour le second tome.