Tintin au Tibet

Publié le par Sophie

Après deux semaines de pause pour cause de déménagement, je reviens aujourd'hui et reprend mon rythme de croisière.

 

Les dimanches avec Tintin se poursuivent encore quelques semaines. Je vous rappelle que vous pouvez voter pour votre album préféré ici, celui qui aura le plus de voix sera mis à l'honneur en septembre.

 

Tintin au Tibet est publié en 1958 dans la revue Tintin puis chez Casterman en 1960. On y retrouve le personnage de Tchang que le jeune reporter avait rencontré dans  Le lotus bleu. Alors qu'un avion vient de s'écraser en montagne, Tintin rêve que son ami est en danger. En effet, celui-ci était dans l'avion et alors que rien ne laisse d'espoir, Tintin est persuadé de sa survie.

Avec le capitaine et un guide, il part à sa recherche. Confronté à de nombreux obstacles, dont le mythique yéti, Tintin parviendra à retrouver Tchang et découvrira la véritable nature de la créature des neiges.

 

tintin-au-tibet.gif

 

Je trouve cet album plein de tendresse et de sagesse. Hergé met en scène un Tintin plein de courage et d'amitié. Il risque sa vie sans condition pour sauver un ami qu'il n'est même pas sûr de retrouver vivant. Tout le mythe autour du yéti censé être violent et abominable est très bien utilisé pour finalement mettre en valeur des comportements et des sentiments humains (au sens le plus pur du terme).

 

Quand on connaît les circonstances de la création de cet album, on comprend l'émotion qui s'en dégage. En effet, Hergé était ami avec un certain Tchang qu'il n'avait pas vu pendant plusieurs années avant de le retrouver. La passion qui règne dans le comportement de Tintin reflète en fait ce même sentiment chez l'auteur.

 

Cette grande amitié est la force de cette aventure. En plus de la quête de Tintin, vous pourrez même découvrir de beaux paysages montagneux.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Tintin et coke en stocktintin et l'affaire tournesoltintin on a marché sur la lune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 04/07/2011 23:39


J'ai relu ce tome en rentrant du Népal, pays tout de même assez proche du tibet. Et franchement, on retrouve bien les paysages et l'atmosphère de ses pays. Dire qu'Hergé n'est jamais allé la-bas
!!!


Sophie 05/07/2011 22:36



Oui c'est impressionnant ! En tout cas ça donne envie d'y aller.