Actualités

CONCOURS

 

Lundi : les extras (jeux, films, revues, applications, prix, concours...) toujours pour les enfants

Du mardi au vendredi : des chroniques pour les petits enfants et les grands ados
Samedi : les sélections sur un thème d'actualité ou pas

 

Et des fois, rien, juste rien selon l'envie !

 

Mais pour encore plus d'actualités sur la littérature jeunesse ou sur le quotidien d'une blogueuse-maman-bibliothécaire-lectrice, c'est sur les réseaux sociaux et à la radio.



 

Sophie

Une Recherche Précise ?

Le blog dans et hors les murs...

Ce blog est né de deux bibliothécaires et mamans, Judith et Sophie (moi-même), férues de littérature jeunesse. De l’album au roman en passant par la BD et le documentaire, il y en a pour tous les âges de la naissance à l’adolescence et pour tous les goûts. Et comme le monde du livre est grand, on découvre parfois des portraits d’éditeurs et d’auteurs, ainsi que l’actualité de cet univers passionnant.


Pour savoir qui de Judith ou moi est l'auteur d'un article, il suffit de regarder tout en bas de celui-ci, juste avant le lien pour les commentaires.

 

Vous pouvez aussi me retrouver sous le pseudo, SophieLJ, sur les blogs, forums... Et sur le blog collectif À l'ombre du grand arbre auquel je participe.

 

Contact

 

La radio de Sophie

 

La bannière du blog a été réalisée par Anbleizdu.

Au quotidien...

Actualités au quotidien, informations, photos, concours des éditeurs et des blogueurs...
 
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 06:00

Je me souviens d'un élève quand je travaillais en CDI dans un collège qui adorait cette série. Vu le côté fantastique et un peu sombre, je savais que ça pourrait me plaire, mais je n'avais jamais pris le temps de me lancer dans cette série de 9 tomes actuellement ! L'autre jour, je suis tombée sur la version audio donc je me suis laissée tenter...

 

Tom a 13 ans, il est temps pour lui de trouver un métier. Plus de place à la ferme de son père déjà reprise par son aîné et étant le septième fils d'un septième fils, c'est plutôt le destin d'épouvanteur qui l'attend. Les épouvanteurs ont mauvaise réputation. Ils chassent les sorcières, les gobelins et toutes autres créatures surnaturelles, ce n'est jamais de bonne augure d'en croiser un. C'est donc avec un mélange d'intérêt et d'appréhension que Tom va débuter son apprentissage chez l'épouvanteur. Malheureusement pour lui, il va rapidement commettre des erreurs qui pourraient lui être fatales.

 

l-epouvanteur-1.gif

 

J'ai beaucoup aimé ce premier tome de L'épouvanteur écrit par Joseph Delaney et publié chez Bayard jeunesse. Tom est au départ un jeune garçon tout à fait banal, mais il va devoir puiser dans ses plus profondes ressources pour essayer de se sauver de ses propres bêtises. Le personnage de l'épouvanteur est très intéressant aussi. Il nous est présenté comme quelqu'un de sombre et dur du fait de sa fonction et pourtant, on le découvre plus nuancé que ça au fil de l'histoire.

 

L'intrigue est bien menée avec plusieurs retournements de situation, des personnages auxquels on a envie de faire confiance mais pour qui le doute subsiste, des descriptions qui font froid dans le dos...

 

Cette version audio est lue par Thierry Wermouth qui a, entre autres, doublé des personnages de dessins animés et de séries. Au départ, j'ai trouvé que la nuance entre les voix des personnages étaient un peu légères et puis avec le temps (est-ce moi qui me suis habituée ?), j'ai trouvé ça plus net.

 

J'ai vraiment accroché avec ce premier tome, dommage que la suite n'existe pas en livre-audio mais tant pis, je la lirai avec mes yeux plutôt que mes oreilles.

 

Retrouvez les avis de Mypianocanta, Luna, Mélisende, Mylène et Karline.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

thomas drimm 1premier amour dernier amoursans atout et le cheval fantome

Partager cet article

13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 06:00

Quelques blogueurs de mon arbre préféré avaient discutés de ce livre ici et vu leur enthousiasme, c'était tentant de le découvrir. J'ai donc choisi la version audio pour ce court roman écrit et lu par Timothée de Fombelle publié chez Gallimard jeunesse.

 

Victoria est une enfant rêveuse. Elle laisse largement ses lectures imprégnées son quotidien mais elle garde totalement conscience de la frontière entre la vie réelle et celle qu'elle s'imagine. Mais un jour, la réalité devient si forte qu'elle doit se résoudre à l'affronter...

 

victoria-reve.gif

 

Encore un livre qui montre la force de la littérature sur ses lecteurs, et c'est une réussite. Ici, Victoria est une lectrice qui n'a pas peur de se laisser emporter dans les aventures des personnages de sa bibliothèque. C'est une jeune fille dynamique, téméraire et courageuse à laquelle je me suis attachée rapidement.

 

Ce roman aborde aussi un thème très social et d'actualité avec le licenciement d'un personnage. On évoque assez justement, sans tomber dans le pathétique, les conséquences que peut avoir ce genre d'évènements sur une famille.

 

C'est un texte très court (un peu plus d'une heure en audio et une centaine de pages à l'écrit) mais riche d'émotions. On est là encore partagé entre le réel et l'imaginaire qui se confondent même s'ils ne sont pas forcément très différents.

 

Un concentré de rêve et de vie écrit avec la magnifique plume de Timothée de Fombelle qui nous montre encore son grand talent d'auteur !

 

Retrouvez les avis de Nathan, Gabriel, Pépita et Céline.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

tobie lolnesskamo, l'idée du sièclel'oeil du loup

Partager cet article

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 06:00

Ernest, 10 ans, vit avec sa grand-mère depuis toujours. Sa mère est morte à sa naissance et quelques jours après, son père a disparu. Sa vie est monotone, il ne connaît rien d'autres que sa maison et son école et il n'a jamais imaginé qu'il pouvait y avoir une autre forme de vie.

Quand Victoire, nouvelle dans sa classe, arrive dans la vie d'Ernest, elle marque le départ d'une longue série d'évènements qui vont transformer son existence !

 

lettres-d-amou-de0-a-10.gif

 

J'ai lu ce roman de Susie Morgenstern en version audio, donc je l'ai écouté pour être exacte. Le texte est lu par l'actrice Alice Butaud et publié dans la collection Chut de l'école des loisirs.

 

Il y a plusieurs choses que j'ai aimées dans cette histoire. Tout d'abord, c'est le personnage de Victoire. C'est une jeune fille dynamique, franche, qui sait ce qu'elle veut. Seule fille dans une famille de 13 garçons, vous imaginez qu'il lui faut un caractère bien trempé pour s'imposer !

 

Ensuite, j'ai aimé le personnage d'Ernest et surtout la façon dont il évolue. Au début de l'histoire, c'est un petit garçon solitaire qui ne se rend même pas compte qu'il fait craquer toutes les filles ! C'est un garçon neutre, presque fade qui vit dans des conditions austères... Heureusement, il va découvrir le sens de la famille avec celle de Victoire, ce qui va l'amener à faire des recherches sur sa propre famille. C'est ainsi qu'il se façonnera sa personnalité.

 

Enfin, j'ai adoré la famille de Victoire. C'est le genre même de famille nombreuse qui fonctionne. Ça a beau être un peu l'usine, chacun à sa place, son caractère, son rôle à jouer et tout semble fluide. Il y a bien quelques imprévus mais dans l'ensemble, on y ressent une grande harmonie.

 

J'ai passé un excellent moment avec ce livre audio. Les personnages sont tous attachants et les évènements les font évoluer et revenir sur leurs positions passées. Le fil conducteur du livre dont je ne vous parlerais pas pour ne pas trop en dire se dénoue parfois un peu trop par hasard et facilement mais c'est, à mon avis, parce que l'auteure à mis l'accent sur les relations entre les personnages plus que sur la résolution d'une "enquête".

 

Voilà une histoire pleine d'amour et d'amitié que je conseille à tous...

 

Retrouvez l'avis de Corinne et de Stellabloggueuse.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

premier amour dernier amourcouleur amourquatre filles et un jean

Partager cet article

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 05:00

Elle a 18 ans, elle est américaine et fait ses études à Jérusalem. Il est français, de passage pour un colloque scientifique. Dès qu'elle croise son regard, c'est le coup de foudre. Aucun doute, cet amour est si fort qu'il n'est pas seulement le premier mais sera aussi le dernier. Réussira-t-elle à le conquérir ?

 

premier-amour-dernier-amour.jpg

 

Le talent de Susie Morgenstern n'est plus à prouver et c'est avec plaisir que j'ai découvert ce roman en version audio dans la collection Écoutez lire chez Gallimard jeunesse.

 

Marilou Berry prête sa voix à l'héroïne passionnée qui mettra tout en œuvre pour séduire le jeune homme de ses rêves. Malgré les difficultés et les épreuves, elle tentera de lui prouver qu'elle est celle qu'il lui faut. Peu importe la distance géographique, la barrière de la langue, les avis de la famille et des amies !

 

J'ai aimé cette jeune fille pleine de dynamisme et d'optimisme qui sait ce qu'elle veut et se donne tout les moyens pour y parvenir.

 

La plume de Susie Morgenstern est pleine de tendresse et de finesse pour nous faire vivre ce grand amour entre deux personnalités très différentes.

On y plonge avec plaisir et on se prend à espérer que cette histoire se termine de la meilleure des façons.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

quatre filles et un jeanthomas drimm 1l'oeil du loup

Partager cet article

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 08:00

Tout commence par un simple regard dans un zoo. Un jeune garçon croise celui d'un loup borgne. Ainsi, chacun voit la vie de l'autre, pleine de difficultés et d'obstacles, défiler dans cette pupille. Dans ce regard, ils trouvent enfin quelqu'un qui les comprend et une grande confiance en naît.

 

Ce roman de Daniel Pennac, publié chez Gallimard jeunesse, je l'ai découvert il y a longtemps et j'en gardais un souvenir lointain mais néanmoins agréable. En recevant le livre audio à la bibliothèque, j'en ai profité pour me replonger dans cette magnifique histoire et je confirme mon ressenti du début.

 

l-oeil-du-loup.gif

 

Par cette rencontre, Daniel Pennac nous fait voyager dans deux mondes opposés. Le premier est celui du loup qui a été capturé dans le Grand Nord. Le second est celui du garçon, abandonné à sa naissance, qui a côtoyé ceux qui acceptaient de lui offrir un travail ou un peu d'affection à travers le désert africain.

 

La voix de l'auteur nous permet de visualiser parfaitement ces vies au milieu des vastes pleines enneigées et des étendues de sable. C'est avec un immense plaisir que je me suis laissée emporter dans cette multitude de sentiments que partagent les deux protagonistes.

 

C'est un livre court (à peine 100 pages) qui se découvre dès 11 ans. Il montre l'importance de l'histoire des gens, qui participe toujours à ce que l'on devient par la suite.

 

Découvrez aussi l'avis de Lyra Sullyvan qui a aimé autant que moi.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

kamo, l'idée du sièclesans atout et le cheval fantomethomas drimm 1

Partager cet article

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 09:00

Nouveau travail, nouveau trajet, je reprends la lecture en conduisant... via mon autoradio, bien sûr ! Cette semaine, j'ai donc écouté le premier tome de la fameuse saga Quatre filles et un jean. Je m'attendais à quelque chose de très léger et girly, finalement c'était plus intéressant que cela.

 

Carmen, Tibby, Bridget et Lena sont amies depuis leur petite enfance. Tous les étés, elles les ont passés ensemble, c'est donc avec une certaine appréhension qu'elles s'apprêtent à passer le prochain chacune de leur côté. Pour entretenir leur amitié malgré la distance, elles se promettent de s'écrire régulièrement et de se transmettre un jean très particulier. Comme elles disent, il est magique ! Sorti d'une friperie, il s'adapte parfaitement à leur différente morphologie. Symbole de leur amitié, il sera le premier témoin de leurs aventures.

 

quatre-filles-et-un-jean.gif

 

Pour commencer, je vais vous présenter un peu plus ces quatre filles nées sous la plume d'Ann Brashares et vous dévoiler un petit avant-goût de ce qui les attend pendant ces vacances.

Carmen est intelligente et très proche de sa famille, la séparation de ses parents a été une dure épreuve et ce que va lui annoncer son père n'arrangera rien. Tibby cache sa sensibilité sous son attitude de rebelle, une rencontre inattendue va l'amener à se révéler. Bridget est sportive et volontaire, elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, même quand il s'agit d'un garçon. Lena est une jeune fille discrète et solitaire, cet été va éveiller en elle, des sentiments inconnus.

Vous pouvez déjà le constater, ces quatre amies sont très différentes les unes des autres, ce que j'ai beaucoup apprécié. À une époque où tout le monde veut ressembler à tout le monde, ça fait plaisir de voir la force de leur amitié qui se nourrit de leurs différences. C'est, selon moi, la grande force du roman et beaucoup de lectrices trouveront un personnage auquel s'identifier.

 

Dans ce roman, chaque fille vivra son lot d'aventures, humaines principalement. Entre amours contrariées, amitiés naissantes et familles en froid, on partagera avec elles leurs émotions.

 

Comme le texte en version audio est abrégé, je ne m'étendrais pas sur le style de l'auteur. Néanmoins, ce que rend cet enregistrement de 4h30 est fluide et agréable à écouter (et sûrement à lire). Anne Jolivet et son équipe de dix comédiens nous transportent dans l'univers de ces jeunes filles pleines de vie. Les voix sont bien différenciées ce qui évite de se perdre entre les personnages et les sons d'ambiance sont bien rendus.

 

Si vous avez envie de découvrir cette histoire, vous avez le choix de la retrouver chez Gallimard jeunesse en livre ou en CD mais aussi en film puisque cette histoire a été adaptée en 2005.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

thomas drimm 1sans atout et le cheval fantomekamo, l'idée du siècle

Partager cet article

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 16:16

J'ai lu ce livre de Boileau-Narcejac (c'est le pseudo de deux auteurs) quand j'étais au collège et j'en gardais un bon souvenir. Moi qui n'aime pas relire, en le voyant à la bibliothèque en livre audio, je me suis dit que c'était l'occasion de vous en parler en me raffraichissant la mémoire.

 

Sans Atout est le surnom du jeune François dont le père est propriétaire du château de Kermoal en Bretagne. Comme il est en mauvais état, il a décidé de le vendre. C'est donc probablement les dernières vacances que François passera au côté des gardiens dans la demeure qu'il aime tant.

C'est sans compter sur l'apparition d'un mystérieux fantôme qui se manifeste chaque nuit. En menant son enquête sur le phénomène, François redécouvrira les lieux de son enfance...

 

sans-atout-et-le-cheval-fantome.gif

 

C'est le genre d'histoire qui me comblait déjà étant plus jeune (une enquête sur fond de surnaturel) et ça n'a pas changé. Rien a vieilli et j'ai redécouvert cette aventure avec autant de plaisir et de suspense (j'avais évidemment oublié la fin).

 

L'ambiance créée par les bruitages de la bande son et le timbre de voix des comédiens qui interprétent le texte n'a fait qu'ajouter à la qualité de l'histoire.

Le narrateur est extérieur ce qui est nouveau pour moi dans ma découverte des livres audio. C'est un peu comme si on était au théâtre mais sans l'image ce qui laisse une part importante à l'imagination du lecteur.

 

Petites précisions sur le contenu, le texte est abrégé par rapport au roman, il s'écoute en trois heures et est édité par Gallimard jeunesse. Et si le personnage de François vous plaît, les auteurs ont écrit d'autres livres avec lui.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

kamo, l'idée du siècleun swing parfaitthomas drimm 1

Partager cet article

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 22:00

Kamo et son copain sont à quelques mois de rentrer en sixième. Et d'après tous les adultes autour d'eux, la sixième, c'est un grand évènement. Pour découvrir ce que la sixième a de si spécial, Kamo trouve l'idée du siècle. Il faut que leur enseignant, M. Margerelle, les prépare à la sixième. Et quoi de mieux que de jouer plusieurs professeurs différents puisque c'est ça le grand changement !

Mais l'idée du siècle va vite tourner au vinaigre parce qu'il semblerait que M. Margerelle lui même ne sache plus vraiment qui il est !

 

kamo--l-idee-du-siecle.gif

 

Ce livre, je ne l'ai pas lu, je l'ai écouté. L'histoire dure un peu plus d'une heure et c'est l'auteur, soit Daniel Pennac, qui le lit pour Gallimard jeunesse.

Le narrateur ce n'est pas Kamo, qui est pourtant le personnage principal, mais son ami dont on ne connait pas le nom. C'est par lui que l'on découvre donc les grandes idées de Kamo qui parfois tournent mal.

 

C'est un récit curieux et amusant. Kamo est un garçon intelligent qui cherche à comprendre le monde. Son copain est plus neutre et moins sûr de lui mais ça le rend assez attachant.

 

Les enfants devraient se retrouver dans ce roman qui leur conviendra tant par le style que par l'histoire.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

thomas drimm 1j'aime pas le lundile prince nino à la maternouille

Partager cet article

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 08:30

... tombe un jeudi

 

J'ai été contacté par les éditions Thélème pour un partenariat sur un livre audio. Sur le moment, je me suis demandée si c'était pertinent de parler de ce type de support sur ce blog et puis en réfléchissant, je me suis dis que la littérature jeunesse, ça pouvait aussi être à l'oral surtout pour ceux qui ne peuvent lire que comme ça.

 

Du coup, j'ai décidé de parler plus souvent de livres totalement audio (même s'ils peuvent aussi avoir été publiés par écrit). Ce premier tome de Thomas Drimm écrit et lu par Didier Van Cauwelaert ouvre le bal. Le CD est en format MP3 et dure 8h50. Thomas Drimm existe aussi en version papier aux éditions Albin Michel.

 

thomas-drimm-1.gif

 

Thomas est un jeune garçon de 13 ans moins le quart. Il vit dans un monde futur où la principale préoccupation des citoyens est le hasard. Ce hasard se manifeste par le gain aux jeux qui devient un véritable objectif dans la vie de chacun.

Dans quelques mois, Thomas va être pucé. C'est la passage à l'âge adulte. Chacun possède une puce qui permet de faire à peu près tout (payer, cumuler de l'énergie qui sera utiliser une fois mort...) mais surtout permettre aux dirigeants un certain contrôle sur les individus.

 

Revenons à Thomas. C'est par un dimanche après-midi que sa vie va basculer. Alors qu'il joue tranquillement au cerf-volant, celui-ci se transforme accidentellement en arme mortelle et assassine un vieux monsieur qui se baladait ! Thomas, paniqué, cache le corps et rentre chez lui. Mais il n'est pas au bout de ses surprises. L'homme qu'il a tué n'était autre qu'un savant qui avait un grand projet. Comme il était très déterminé, il n'a rien trouvé de mieux que de se réincarner dans l'ours en peluche d'enfance de son assassin ! Voilà comment Thomas va se retrouver tiraillé par un jouet qui veut sauver le monde...

 

Ce livre a été ma première vraie expérience avec les histoires audio. Après avoir trouvé les bonnes conditions pour écouter ce CD, je me suis laissée aspirer par l'histoire du jeune Thomas.

Une seule voix pour tous les personnages m'a surpris au départ mais finalement l'auteur est aussi un très bon acteur qui n'a aucune difficulté pour faire varier les sons et les adapter aux différentes personnalités.

L'histoire en elle-même est bien menée et agréable à écouter. C'est une série mais cet épisode est terminé et peut se lire indépendemment. Il joue à la fois son rôle d'introduction mais constitue une aventure complète à lui seul.

 

Si j'ai apprécié le héros, Thomas, qui grandit, prend de l'assurance et s'implique de plus en plus au cours de l'histoire, mon personnage préféré était sans aucun doute, le professeur Pictone en ours. Je n'ai eu aucun mal à l'imaginer et cet ours parlant m'a semblé certes très intelligent mais aussi très amusant et attachant.

 

Cette première expérience était donc une aventure intéressante que je renouvellerais avec plaisir. J'ai déjà emprunté quelques autres livres audio à la bibliothèque, ce sera l'occasion d'écouter des livres que j'ai déjà lu étant petite et de vous les faire partager.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

Le-passeur.jpgle destin de linus hoppeado sous controle

Partager cet article

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -