Actualités

Lundi : les extras (jeux, films, revues, applications, prix, concours...) toujours pour les enfants
Du mardi au vendredi : des chroniques pour les petits enfants et les grands ados
Samedi : les sélections sur un thème d'actualité ou pas

 

Et des fois, rien, juste rien selon l'envie !

 

Mais pour encore plus d'actualités sur la littérature jeunesse ou sur le quotidien d'une blogueuse-maman-bibliothécaire-lectrice, c'est sur les réseaux sociaux et à la radio.



 

Sophie

Une Recherche Précise ?

Le blog dans et hors les murs...

Ce blog est né de deux bibliothécaires et mamans, Judith et Sophie (moi-même), férues de littérature jeunesse. De l’album au roman en passant par la BD et le documentaire, il y en a pour tous les âges de la naissance à l’adolescence et pour tous les goûts. Et comme le monde du livre est grand, on découvre parfois des portraits d’éditeurs et d’auteurs, ainsi que l’actualité de cet univers passionnant.


Pour savoir qui de Judith ou moi est l'auteur d'un article, il suffit de regarder tout en bas de celui-ci, juste avant le lien pour les commentaires.

 

Vous pouvez aussi me retrouver sous le pseudo, SophieLJ, sur les blogs, forums... Et sur le blog collectif À l'ombre du grand arbre auquel je participe.

 

Contact

 

La radio de Sophie

 

La bannière du blog a été réalisée par Anbleizdu.

Au quotidien...

Actualités au quotidien, informations, photos, concours des éditeurs et des blogueurs...
 
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 05:00

Si j’étais ministre de la culture

Carole Fréchette et Thierry Dedieu

HongFei, 2017

 

Ce texte a été écrit en 2014 à l’occasion de la campagne électorale québécoise, pourtant cette année c’est en France qu’il a été publié. Carole Fréchette a voulu avec cette courte histoire montrer l’importance de la culture dans nos vies à tous, et quand on voit la place qui lui est réservée dans les débats de la campagne présidentielle, on se dit que ce n’était pas une mauvaise idée de la part des éditions HongFei d’apporter ce texte en France.

 

 

Tout commence quand la ministre de la culture, ne réussissant pas à se faire entendre des autres ministères, décide de lancer les « journées sans culture ». Mais la culture, c’est quoi ? La musique, la danse, les livres quel que soit le genre, les musées. Mais aussi les séries, les émissions pour enfants, le cinéma, les clips de Youtube. Et encore, l’architecture, la mode, le design…

Combien de temps pourrions-nous accepter de vivre sans art et sans culture ?

 

Thierry Dedieu dans ses illustrations rappelle l’universalité de l’art avec humour, car qui que l’on soit, nous sommes concernés par la culture.

 

Cet album met parfaitement en avant la place de la culture dans nos vies même là où on ne la voit plus. Et nous sommes tous concernés par cela, car c’est bien souvent la culture qui fait une partie de ce que nous sommes et de ce que nous aimons.

Partager cet article

12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 05:00

Les moutons n'en peuvent plus ! Ça suffit, il faut se mettre en grève. Avec ces tontes annuelles, les moutons refusent d'avoir encore froid pendant un hiver !

 

la-greve-des-moutons-copie-1.gif

 

Le décor est planté pour cet album : la grève. En mettant en scène des protagonistes qu'aiment les enfants (les animaux de la ferme), Jean-François Dumont cherche à initier le jeune public à la problématique des grèves. Il reprend avec talent tous les éléments qui s'y rapportent : l'assemblée générale des moutons menée par un leader, la manifestation avec les slogans marquants et les banderoles.

 

Et comme une grève ne se fait pas sans opposant, les autres animaux de la ferme énoncent leurs arguments contre ceux des moutons, autour de ce "pour ou contre la tonte".

Afin d'arriver à un compromis, il faut une discussion posée. Elle ne manque pas non plus et permet de réfléchir à une solution qui conviendra à tous.

 

Je vous ai parlé du contenu de l'histoire, passons maintenant à l'illustration. Les dessins de Jean-François Dumont ont une place prédominante sur le texte. Cela permet d'aborder ce thème complexe de façon plus souple et accessible à des enfants dès 6 ans. Les traits sont fins et détaillés. Si les animaux sont représentés avec une certaine douceur, les couleurs rouge et orange ne sont pas sans rappeler le conflit et la révolution.

 

Cet album des éditions Flammarion - Père Castor est vraiment très bien fait et permettra d'ouvrir la discussion sur ce sujet auquel même les enfants sont confrontés. La chute ne manque pas d'humour mais je vous laisse la découvrir par vous-même.

 

Ça pourrait aussi vous plaire :

l'inventeurla redactionla machine à tout

Partager cet article

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -