Cigale

Publié le par Sophie

Cigale

Shaun Tan

Gallimard jeunesse, 2019

 

Cigale travaille dans un grand bâtiment depuis 17 ans. Pendant toutes ces années, elle n'a jamais eu de promotion et n'a pas les mêmes avantages que les humains. Elle vit dans des conditions précaires mais personne ne dit rien, personne ne fait rien. Quand Cigale atteint l'âge de la retraite, elle n'a plus qu'une seule option...

 

 

Cet album pour les grands est terriblement poignant. Cette cigale représente tous ces gens à qui on n'accorde aucun mérite, aucune valeur, aucune reconnaissance comme s'ils n'étaient que des machines. Malheureusement, cette représentation du monde du travail parlera à de nombreux adultes. Le texte est volontairement haché pour montrer le léger décalage linguistique de Cigale qui ne l'empêche pourtant pas de faire son travail mais qui marque sûrement une condition sociale ou des origines qui ne seraient pas la norme.

 

Cigale travailler dans grand bâtiment.
Employé saisie données. Dix-sept ans.
Zéro maladie. Zéro faute.
Tik Tik Tik !

 

 

Les illustrations montrent un milieu urbain, gris comme du béton. Cigale porte un costume tout aussi gris d'où seule sa tête verte ressort. Ce graphisme est vraiment très réussi et me fait un peu penser à un style qu'on pourrait retrouver en film d'animation.

 

 

Ce regard sur la société, sur la différence et sur la solitude est vraiment très pertinent, très bien mené. La fin laisse une touche d'ironie mais on ne ratera pas ce passage glaçant de la cigale en haut de l'immeuble. C'est un album qui ouvrira sur la discussion autour du travail et de l'importance de pouvoir s'y épanouir. À découvrir !