La chanson perdue de Lola Pearl

Publié le par Sophie

La chanson perdue de Lola Pearl

Davide Cali et Ronan Badel

L'élan vert, 2018

 

Alors qu'il remplace le temps d'une journée son ami détective à son bureau, Edward reçoit un message lui donnant rendez-vous dans un café. Il s'y rend et une femme le prenant pour un détective lui propose une enquête : retrouvez quelqu'un qui connaît le vrai nom de l'ancienne chanteuse de bar Lola Pearl. Intrigué, Edward se lance dans cette affaire surprenante...

 

 

Vous connaissez peut-être la collection Pont des arts en album : à partir d'une œuvre, un auteur et un illustrateur doivent inventer une histoire qui la mettra en scène. Cette collection Pont des arts - Les carnets reprend ce principe mais pour les plus grands sous la forme d'un petit roman. Ici, ce sont plusieurs œuvres d'un artiste qui viendront illustrer une histoire écrite sous forme de carnet d'artiste qui sera complété par les croquis d'un illustrateur.

 

 

Ce sont Davide Cali pour le texte et Ronan Badel pour les illustrations qui se sont lancés dans ce défi pour nous faire découvrir les tableaux de Edward Hopper. Je suis totalement tombée sous le charme de ce petit format fermé par un élastique. J'ai tout aimé ! L'enquête est courte mais bien menée et captivante avec un dénouement surprenant. Les œuvres de Hopper (que je découvrais) s'intègrent parfaitement à l'ambiance de l'histoire et j'ai été très sensible à ce style. Les croquis viennent compléter tout cela tout en conservant l'ambiance des États-Unis des années 30-40.

 

 

Ce petit roman m'a séduite et j'ai pris plaisir à découvrir le travail de Edward Hopper dans ces quelques pages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 14/06/2019 10:18

J'adore Hopper ! Rien que pour la couverture je craque ! !